Aller au site principal

Actualités

L'EPFL part en Nouvelle-Zélande étudier la fonte des glaciers

La région de Milford Sound, en Nouvelle-Zélande. © iStock

La région de Milford Sound, en Nouvelle-Zélande. © iStock

Quatre chercheurs de l’EPFL vont explorer pendant deux mois les ruisseaux de glaciers néo-zélandais, inaugurant la première étape d’un périple planétaire qui les emmènera à travers 15 pays d’ici à 2021. Une expédition unique à suivre sur le blog EPFL Out There.


Que perdons-nous d'autre en dehors de l’eau lorsque les glaciers disparaissent? C'est la question à laquelle répondra une équipe de scientifiques dirigée par l'EPFL en explorant les glaciers les plus importants du monde. La Nouvelle-Zélande marque le premier pas de cette aventure scientifique de trois ans autour du monde. Le projet, baptisé «Vanishing Glaciers» (fonte des glaciers), est dirigé depuis la Suisse par Tom Battin, professeur et directeur du Laboratoire de recherche en biofilms et écosystèmes fluviaux (SBER) à l’EPFL.

Les scientifiques vont prélever des micro-organismes dans des centaines de cours d'eau alimentés par les glaciers. En analysant leur génome, ils espèrent comprendre comment cette vie microbienne s'est adaptée aux conditions extrêmes auxquelles elle a été exposée au fil des millénaires et comment elle évoluera avec la fonte des glaciers, jusqu’à sa probable disparition.

Article du 27.07.2018 : «L'EPFL part explorer la vie microbienne au pied des glaciers»

Après plusieurs mois d’entrainement en Suisse, l'équipe de terrain est prête à partir. Celle-ci se compose de Mike Styllas (géologue, chef d'expéditions), Hannes Peter (écologie microbienne aquatique), Matteo Tolosano et Vincent de Staercke (alpinistes, biologistes environnementaux et scientifiques). Ils resteront deux mois en Nouvelle-Zélande pour explorer les glaciers de plusieurs régions (Arthur's Pass, West Coast, Mount Cook Village, Haast Pass, Wanaka et Milford Sound - voir la carte ci-dessous) et travailleront avec des scientifiques et des alpinistes locaux.

La carte de leur parcours en Nouvelle-Zélande. © EPFL

Jusqu'en 2021, l'équipe visitera en tout 15 pays et échantillonnera environ 200 cours d'eau alimentés par des glaciers. Le projet a démarré le 1er août 2018 et a inauguré le Pôle de recherche sur l’environnement alpin et polaire (Alpole) de Sion. Cette aventure a pu voir le jour grâce au soutien de la fondation suisse NOMIS, qui finance exclusivement des initiatives scientifiques pionnières.

Les scientifiques en partance pour la Nouvelle-Zélande relatent déjà leurs aventures sur le blog de l'EPFL consacré aux voyages scientifiques à l'étranger, EPFL Out There: #VanishingGlaciers

    Références

    Pour toute information complémentaire (images, vidéos, présentation complète du projet, carte du monde): Dossier de presse


    Auteur: Sandrine Perroud / Julie Haffner
    Source: Mediacom
    Connexion