Aller au site principal

Actualités

Une médaille d'argent pour le professeur Yves Weinand

L’approche d’Yves Weinand offre une synthèse entre architecture et génie civil. © EPFL 2017

L’approche d’Yves Weinand offre une synthèse entre architecture et génie civil. © EPFL 2017

En remettant la Médaille d’argent 2017 de la recherche et de la technique au professeur Yves Weinand, l’Académie d’Architecture française récompense l’apport au processus de création architectural du directeur du Laboratoire IBOIS.

L'Académie d'Architecture française a décerné la Médaille 2017 de la recherche et de la technique à Yves Weinand, directeur du Laboratoire IBOIS de l’EPFL, le mardi 13 juin à Paris. Cette médaille récompense un ingénieur ou un chercheur, français ou étranger, ayant contribué par ses études, recherches, inventions ou réalisations au perfectionnement et au développement des techniques de la construction.

«Ce prix est une reconnaissance de notre apport à l’architecture au niveau technologique et du transfert technologique que nous promulguons. Nous croyons à une émancipation de la technologie par rapport à l’architecture. Nous pensons qu’elle peut nourrir l’expression architecturale sans basculer pour autant dans une approche purement utilitaire», se réjouit Yves Weinand.

Depuis plus de 10 ans, le laboratoire IBOIS développe de nouveaux horizons pour les constructions en bois. Son approche offre une synthèse entre architecture et ingénierie civile: «La méthode de construction et ses contraintes techniques définissent le style architectural et non l’inverse, à l’image de ce que l’on connaît dans l’architecture classique romaine, sur laquelle la méthode de construction peut être lue et qui définit son expression architecturale.»

Plusieurs bâtiments publics ont récemment bénéficié de ce transfert technologique. On citera parmi eux la chapelle Saint-Loup, à Pompaples, le toit du Parlement vaudois et le Pavillon du Théâtre de Vidy, à Lausanne, inauguré en septembre prochain.

«Cette récompense m’encourage à développer dans le cadre de l’EPFL plus de compétences en construction chez les étudiants en architecture», conclut Yves Weinand. «Avec le directeur de l’Institut d’architecture, Paolo Tombesi, nous projetons de renforcer les cours en nouveaux matériaux, technologies du bâtiment, logistique, énergie, durabilité et structure dès la rentrée de septembre 2018.» 

L'Académie d'Architecture décerne chaque année une trentaine de prix. L’année dernière, la Médaille de la recherche et de la technique a été remise à Livio De Luca, directeur de recherche au CNRS. En décembre 2016, l’institution a décerné à Jacques Lucan, professeur honoraire d’architecture à l’EPFL, le Prix du livre d’architecture. 


Auteur: Sandrine Perroud
Connexion