Carmela Troncoso rejoint les «40 Under 40» dans le domaine de la tech

© 2020 Fortune Media

© 2020 Fortune Media

Carmela Troncoso, responsable du Laboratoire d'Ingénierie de Sécurité et Privacy (SPRING) au sein de la Faculté informatique et communications (IC) de l'EPFL, a contribué à la mise en place du système DP-3T (Decentralized Privacy-Preserving Proximity Tracing), désormais utilisé dans les applications de traçage COVID-19 dans le monde entier. Elle vient de rejoindre les rangs du prestigieux classement "40 Under 40" du magazine Fortune. 

"Les données sont le nouvel or noir, et, tout comme pour le pétrole, nous avons assisté l'année dernière à un déclin de la révolution des données en raison de tous les problèmes découlant des technologies basées sur celles-ci." C'est une réflexion récente de Carmela Troncoso en cette année de changement exceptionnel une année où l'humanité a fait face au plus grand défi de ce siècle - la pandémie COVID-19. 

En conséquence, pendant une grande partie de l'année 2020, Carmela Troncoso a dirigé le développement du DP-3T, un protocole de traçage de proximité dans lequel les données sont stockées sur les téléphones mobiles individuels, plutôt que de façon centralisée, ce qui est considéré comme une meilleure garantie de la vie privée. Le protocole se trouve désormais dans les systèmes d'exploitation iOS et Android, et est à la base de SwissCovid. Plus tôt cette année, elle a déclaré au magazine Schweizer Illustrierte que "les défis technologiques et sociaux [autour de la protection de la vie privée dans les systèmes informatiques] me donnent des nuits blanches".

Le travail de pionnier de Carmela Troncoso sur la mise en place de systèmes sûrs et préservant la vie privée et son impact sur les systèmes d'exploitation de milliards de téléphones dans le monde a attiré l’attention du prestigieux magazine Fortune : depuis deux décennies, il publie sa liste annuelle "40 Under 40", désignant les personnes âgées de 40 ans et moins qu'il considère comme les jeunes leaders les plus influents de l'année. 

Cette année, afin de refléter la transformation du monde et de présenter les personnes qui accomplissent un travail essentiel face à une pandémie, Fortune s'est éloigné d'une liste unique pour mettre plutôt en avant ses 40 personnes les plus influentes dans cinq catégories : finance, technologie, santé, gouvernement et politique, et médias et divertissement.

Carmela Troncoso espère utiliser cette nomination sur la liste des 40 Under 40 de Fortune pour continuer à mettre en avant les travaux de son laboratoire, qui cherche à atténuer les impacts, délibérés ou non, de la technologie sur la société.

Et, selon elle, l'adoption du DP-3T dans les applications de traçage COVID-19 et son inscription sur la liste marquent déjà un tournant important : "Au début de la pandémie, les solutions qui ont aidé les gens à continuer à avoir une vie personnelle et professionnelle n'étaient pas fondées sur des données". Il s'agissait de systèmes comme Zoom, Whatsapp, Netflix et d'autres plateformes similaires. L'application de traçage SwissCovid est également une solution de système, elle n'est pas basée sur les données. Pour la première fois, des gouvernements ont opté pour des solutions sans données, et le fait que Fortune ait reconnu ce changement de paradigme est essentiel pour la vie privée".


Auteur: Tanya Petersen
Source: People