Un professeur de la faculté IC à la tête d'un important magazine

Professor James Larus © EPFL 2022

Professor James Larus © EPFL 2022

Directeur du Laboratoire d’informatique à très grande échelle, le professeur James Larus a été nommé rédacteur en chef du magazine Communications of the ACM, considéré comme la principale revue imprimée et en ligne pour les domaines de l’informatique et des technologies de l’information.

Le magazine Communications of the ACM a été créé en 1958. Il compte aujourd’hui plus de 100 000 lectrices et lecteurs mensuels dans le monde entier. En tant que rédacteur en chef, James Larus travaillera avec le comité de rédaction et le personnel du magazine pour déterminer la vision stratégique, planifier le contenu et trouver de nouveaux moyens pour renforcer la pertinence et l’influence de cette revue mensuelle.

«C’est un honneur pour moi d’avoir été nommé rédacteur en chef du magazine Communications of the ACM», confie James Larus. «Notre domaine a connu une croissance exponentielle depuis l’époque où, étudiant, j’ai commencé à lire ce magazine. Mais en même temps, le secteur a été plus fragmenté, les personnes ayant tendance à partager leurs travaux uniquement avec des collègues de leur spécialité. Tous les deux ans, de nouvelles sous-disciplines de l’informatique émergent, comme en témoignent le vaste ensemble de revues ACM, les groupes d’intérêt spécialisés et les groupes d’intérêt émergents. Mon principal objectif est donc de faire de Communications un espace public partagé où les meilleures recherches de nombreuses disciplines différentes peuvent être largement partagéesavec l’ensemble de la communauté informatique.»

Dans le même temps, James Larus et le comité de rédaction envisagent de donner un format web au magazine Communications tout en conservant l’édition imprimée mensuelle. «Un format web permettra d’offrir aux lectrices et lecteurs un contenu plus actuel, et de donner à nos autrices et auteurs l’opportunité d’approfondir un sujet en publiant des articles plus longs, avec davantage d’images, voire en ajoutant du contenu vidéo. Ce qui me réjouit le plus, c’est de travailler avec des collègues dans la mise en place d’une publication qui représente la voix de la communauté informatique à un moment très intéressant du développement de notre domaine», explique-t-il.

Gabriele Kotsis est présidente de l’ACM (Association for Computing Machinery): «Parce que James Larus est un lecteur assidu de Communications depuis le début de sa carrière, il est le seul à comprendre les origines du magazine et sa pertinence par rapport au domaine. Au cours de son histoire, le magazine a bénéficié de rédacteurs exceptionnels. Son influence a naturellement grandi avec l’émergence de l’informatique ces dernières années. La vision de James Larus est de mettre davantage l’accent sur le partage des résultats de recherche exceptionnels, tout en faisant de Communications une revue web pour publier des articles plus actuels et élargir le contenu.»

Alors que James Larus prendra officiellement ses fonctions de rédacteur le 1er juillet 2022, il participe déjà à la planification des numéros du magazine. Il succède à Andrew A. Chien, professeur d’informatique à l’Université de Chicago, qui est devenu rédacteur en chef en juillet 2017.


Author: Tanya Petersen

Source: Computer and Communication Sciences | IC

This content is distributed under a Creative Commons CC BY-SA 4.0 license. You may freely reproduce the text, videos and images it contains, provided that you indicate the author’s name and place no restrictions on the subsequent use of the content. If you would like to reproduce an illustration that does not contain the CC BY-SA notice, you must obtain approval from the author.