Partager: 

10.07.17 - Série d’été, travaux d’étudiants -
Un groupe d’étudiants de Master a créé une application ludique dans le cadre d’un cours de Sciences humaines et sociales. Objectif de ce travail: gérer un projet de A à Z dans un groupe aux profils variés.

Réussir ses études à l’EPFL nécessite de jongler avec des impératifs complexes. Un défi que 21 étudiants de Master ont relevé aussi bien dans la réalité virtuelle qu’au quotidien, puisqu’ils ont créé en quelques mois le jeu «EPFL Survival». Sous la forme d’une application gratuite pour smartphone, il met le joueur dans la peau d’un étudiant confronté aux péripéties d’une année académique.

Malgré les apparences, ce projet n’avait pas pour objectif de démontrer les compétences des auteurs en programmation. Il est le résultat d’un semestre de cours sur la gestion des organisations, dans le cadre des enseignements de Sciences humaines et sociales à l’EPFL. «Le sujet choisi était très libre: l’important était que les étudiants mènent un projet du début à la fin dans le cadre d’un grand groupe, avec tous les défis que cela entraîne», explique Samuel Bendahan, qui enseigne ce cours depuis plusieurs années. 

Comme dans une start-up
Le thème proposé ce semestre était le jeu, et le groupe de 21 étudiants s’est rapidement décidé pour la création d’une application. Un processus qui aurait pu tourner au casse-tête, puisque les participants ont tous des horaires différents et suivent des Masters dans plusieurs sections de l’EPFL. «Nous avons pris trois semaines pour définir les rôles de chacun avant de nous lancer. Comme dans une petite start-up, nous avons opté pour une organisation en sous-groupes pour gérer le game design, le graphisme, la programmation et la communication», explique Amanda Klaeger, étudiante en Sciences et technologies du vivant.

Une organisation qui a été la clé du succès. «Les étudiants ont développé un leadership collectif qui a permis de tous les impliquer et d’alterner les responsabilités. Ils ont aussi fait preuve de beaucoup de créativité», se réjouit Samuel Bendahan. Malgré les difficultés, les étudiants n’ont pas failli dans leur motivation. «C’était très gratifiant de réaliser que le jeu serait vraiment terminé à la fin du semestre», souligne Arthur Sauvin, étudiant en Génie civil. Leurs efforts ont été récompensés, puisque le jeu, amusant et truffé de clins d’œil sur la vie à l’EPFL, a été très bien accueilli sur le campus et sur internet. 

Escape Room et salon de l’innovation

Parmi les autres projets réalisés dans le cadre du même cours, on peut relever la création d’une Escape Room temporaire à l’EPFL, d’un jeu de cartes ou encore d’un jeu de plateau. À noter que, par le passé, ce cours SHS a aussi donné naissance au STIL, le Salon des techniques et de l’innovation de Lausanne, entièrement organisé dans le cadre d’un projet de semestre.

Le jeu EPFL Survival est disponible gratuitement sur l’Apple Store et Google Play. Plus d’informations sur https://www.facebook.com/EpflSurvival/

Auteur:Sarah AubortSource:Mediacom
Partager: