Aller au site principal

Actualités

Ton génome pour mille balles - l'émission!

Le décryptage complet du génome humain ne coûtera bientôt pas plus cher qu’un simple test sanguin. Quelles conséquences pour la société? Denis Duboule, généticien, et Jacques Neirynck, conseiller national, participaient à la dernière édition du café scientifique Science! on tourne, le 21 mars dernier au Rolex Learning Center.

Science! on tourne, épisode 2 - Ton génome pour 1000 balles. from Mediacom EPFL on Vimeo.

C’était au tournant du siècle, et cela ouvrait une nouvelle ère. L’entrepreneur et biologiste Craig Venter annonçait, en même temps que le consortium scientifique international du Human Genome Project, avoir terminé le séquençage complet de l’ADN d’un humain – le sien, en l’occurrence. Un exploit dont on peut comparer le potentiel à celui de l’invention du microscope.

Travaillées, ces données brutes ont donné lieu à la première publication officielle d’un génome complet, par le consortium, en 2004. On estime que les travaux auront coûté 3 milliards de dollars et duré plus de dix ans.

Huit ans plus tard, un nouveau jalon a été franchi. Selon diverses annonces, le coût du séquençage d’un génome humain ne se monte plus aujourd’hui qu’à 1000 dollars, et se fait en moins 24 heures. D’ici la fin de l’année, un dispositif pas plus gros qu’une clef USB permettra de lire la séquence d’ADN de n’importe qui en quinze minutes.

Denis Duboule, généticien, professeur à l’EPFL et à l’Université de Genève, et Jacques Neirynck, professeur honoraire EPFL et conseiller national, ont débattu des enjeux, mais aussi des espoirs que suscite cet important progrès scientifique. Revivez leur rencontre en vidéo!


Connexion