Succès du programme PLUS

Coding club des filles © 2020 EPFL

Coding club des filles © 2020 EPFL

Cette année, au gré des directives sanitaires, les collaboratrices et collaborateurs du Service de promotion des sciences de l’EPFL ont su faire preuve d’ingéniosité et de créativité pour adapter et organiser les activités proposées dans le cadre du Programme PLUS pour les écolières et écoliers du Canton de Vaud.
Après l’annulation obligée de certains ateliers au printemps, un programme revisité a été mis en place pour que toutes les activités du semestre d’automne puissent avoir lieu en sécurité. Au total, ce sont 457 jeunes, âgés de 8 à 15 ans, qui ont eu l’occasion de bénéficier de l’ensemble des ateliers.

Activités ludiques en ligne

Dans ce contexte sanitaire incertain, le plus grand défi était sans doute de trouver une façon de maintenir les activités à distance. Chaque atelier, tenu par visio-conférence Zoom, a alors été adapté au mieux pour rester passionnant et ludique. Jeux en ligne et escape rooms virtuels à résoudre en équipe, les élèves de Maths en jeu et Les maths, ça m’intéresse ont découvert une nouvelle approche des mathématiques. Ce format a su séduire plus de 120 élèves qui ont participé avec assiduité.

Pour d’autres activités, le matériel nécessaire a été envoyé à la maison au préalable. Les participants des Petits engins par des petites mains, élèves de 8 à 10 ans, ont appris à programmer une carte Arduino en ligne et construire leur montage électronique guidés à distance par un médiateur et un étudiant. Quant aux ateliers Polythèmes, 3x3 sessions ont pu avoir lieu en présentiel. Les participants de 8 à 10 ans ont découvert les neurosciences ainsi que la robotique et l’électronique à travers une série d’expériences. Pour l’atelier Mon projet scientifique, chaque participant a reçu un blob à la maison accompagné d’instructions très précises pour le « réveiller ». Supervisés par des assistantes-étudiantes, ces élèves de 13 à 15 ans ont ainsi pu concrétiser leur première expérience de recherche scientifique en étudiant leur propre spécimen.

Les cours de robotique Les robots, c’est l’affaire de filles et Construire et programmer un robot, suite à des séances en présentiel, ont dû également basculer en ligne. Avec l’outil de programmation en ligne Open Roberta, des élèves ont pu apprendre à programmer et visualiser directement le résultat par une simulation simple.

Les 3 premières séances des ateliers Programme ton jeu vidéo pour les 13-15 ans ont été données en présentiel. Les 3 séances suivantes ont été dispensées par Zoom. Les jeunes ont reçu le support de cours avec toutes les instructions pour installer les logiciels nécessaires à la maison et ont participé de manière enthousiaste aux ateliers en ligne.

Grâce à une mobilisation exceptionnelle des équipes d’animation, certaines activités ont pu être divisées et maintenues en présentiel. En scindant les groupes, les élèves des Ateliers scientifiques et techniques ont réalisé des expériences scientifiques et des constructions techniques. Le Coding Club des filles a, quant à lui, bénéficié du support des écoles publiques pour héberger ses ateliers. Ce sont ainsi 122 filles qui ont été initiées à l’informatique et à la programmation.

A noter que même si la grande majorité des enfants ont pu bénéficier des ateliers lors de leur passage en ligne, il ne faut pas oublier que cette solution demande un appui à la maison pour les plus jeunes et cela n’est pas toujours possible.

En ligne ou en présentiel, qu’en pensent les jeunes ?

Si les animations en ligne ont demandé à tous et toutes de s’adapter, les retours sont très positifs. Les participant.e.s disent avoir « adoré » et « eu beaucoup de plaisir ». Dans l’ensemble, on constate que la fréquentation de nos activités est restée stable tout au long du semestre et que certains ateliers ont même dû être prolongés pour satisfaire la soif de science des participant.e.s. D’après certain.e.s élèves, « C’est très pratique de faire les activités en ligne car on peut se lever plus tard et rester en pyjama. ». Par contre, selon eux-elles, le présentiel présente toujours de très grands avantages: les échanges sont simplifiés, directs, on peut voir tout le monde et il n'y a pas de problème de connexion !



Images to download

Electricabrac © 2020 EPFL
Electricabrac © 2020 EPFL
Crocorobot © 2020 EPFL
Crocorobot © 2020 EPFL
Mon projet scientifique © 2020 EPFL
Mon projet scientifique © 2020 EPFL
Ateliers scientifiques et techniques © 2020 EPFL
Ateliers scientifiques et techniques © 2020 EPFL
Ateliers scientifiques et techniques © 2020 EPFL
Ateliers scientifiques et techniques © 2020 EPFL
Ateliers scientifiques et techniques © 2020 EPFL
Ateliers scientifiques et techniques © 2020 EPFL
Crocorobot © 2020 EPFL
Crocorobot © 2020 EPFL
Les maths, ... ça m'intéresse © 2020 EPFL
Les maths, ... ça m'intéresse © 2020 EPFL
Les maths, ... ça m'intéresse © 2020 EPFL
Les maths, ... ça m'intéresse © 2020 EPFL
Les maths, ... ça m'intéresse © 2020 EPFL
Les maths, ... ça m'intéresse © 2020 EPFL
Electricabrac © 2020 EPFL
Electricabrac © 2020 EPFL
Electricabrac © 2020 EPFL
Electricabrac © 2020 EPFL

Share on