Partager: 

24.05.13 - Le Conseil des EPF a annoncé vendredi la nomination de sept professeurs à l’EPFL








Bernard Cache a été nommé professeur associé de culture numérique du projet architectural, à la Faculté de l’environnement naturel, architectural et construit (ENAC).
Ancien étudiant de l’EPFL, cette figure intellectuelle d’une grande originalité, associe culture numérique et architecture. Ses atouts majeurs se situent à l’interface entre la conception et la mise en œuvre des éléments qu’il développe au moyen d’applications logicielles. En 1995, il a créé une société qui développait et commercialisait des éléments à courbures variables pour les milieux artistiques, l’industrie et l’architecture. Il a vendu sa société en 2011 pour centrer ses activités sur la recherche et l’enseignement. L’EPFL s’attend à ce que Bernard Cache donne des impulsions nouvelles à la discipline architecturale, sur les plans théorique et pratique.

Le professeur Thomas David, professeur ordinaire à l’Université de Lausanne, a été nommé directeur du Collège des Humanités (CDH) et, à ce titre, professeur ordinaire de sciences humaines et sociales au CDH.
Thomas David s’est distingué par ses travaux sur l’histoire de l’Europe de l’Est et sur l’esclavage en Suisse. Ses recherches récentes étaient centrées sur l’histoire de la philanthropie à Genève, l’histoire des élites en Suisse ainsi que le développement de la santé à l’échelle mondiale à travers l’étude des activités de l’Organisation mondiale de la santé. Grâce à la nomination de Thomas David, l’EPFL pourra encore développer son excellent programme d’enseignement dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Le professeur Pascal Frossard actuellement professeur assistant tenure track à l’EPFL, a été nommé professeur associé de génie électrique et électronique à la Faculté des sciences et techniques de l’ingénieur (STI).
Diplômé de l’EPFL et titulaire d’un doctorat de cette même école, ce scientifique est reconnu dans le domaine du traitement des signaux multimédias. Dans ses recherches, il intègre les connaissances les plus récentes issues des mathématiques appliquées, des sciences de la communication et de l’optimisation des systèmes. Cela lui permet de développer des algorithmes innovants pour la transmission et le codage de signaux vidéo. Les travaux de Pascal Frossard convainquent tant par leur contenu théorique que par leurs multiples possibilités d’application.

Oliver Kröcher, directeur du laboratoire de bioénergie et de catalyse de l’Institut Paul Scherrer(PSI), est nommé professeur titulaire à l’EPFL.
Olivier Kröcher est un scientifique reconnu dans le domaine de la catalyse appliquée à la production d'énergie propre et à l'optimisation de procédés chimiques. Il a contribué de manière significative au développement de procédés catalytiques pour la combustion de carburants sans émission de gaz toxiques et pour la conversion de la biomasse en gaz naturel synthétique.
Oliver Kröcher étudie également la conversion thermochimique et catalytique de la biomasse issue des résidus agricoles et forestiers en carburant renouvelable. Il développe des applications à large échelle de ces procédés à travers la compagnie spin-off Hydromethan AG.

Daniel Kuhn, actuellement Senior Lecturer à l’Imperial College de Londres, a été nommé professeur associé de recherche opérationnelle au Collège du management de la technologie (CDM).
Daniel Kuhn, qui a étudié à l’ETH Zurich, est un chercheur renommé dans le domaine de l’optimisation robuste. Grâce à ses recherches fructueuses sur la prise de décision en situation d’incertitude, il a développé de nouveaux paradigmes de simulation et des systèmes de recherche de solutions. Les optimisations robustes conçues par Daniel Kuhn sont applicables à de nombreuses questions d’actualité, notamment à la production d’énergie renouvelable, à la programmation de centrales hydroélectriques ou à la définition de la structure tarifaire dans des marchés de l’électricité dérégulés.

Francesco Mondada est nommé professeur titulaire à l’EPFL à la Faculté des sciences et techniques de l’ingénieur (STI).
Travaillant à la frontière entre la robotique, l’éthologie, les sciences sociales et les arts, Francesco Mondada concentre ses activités de recherche sur les robots mobiles miniatures, couvrant les larges domaines de la conception mécanique, électronique et logicielle. Francesco Mondada co-fonde, en 1995, la société K-Team SA qui commercialise des développements dans le domaine des robots mobiles ; il en sera le CEO et le président jusqu’en 2000. De 2001 à 2007, il occupe à l’EPFL successivement les fonctions de postdoc, adjoint et chef de groupe dans le Laboratoire du Prof. Siegwart, du Prof. Floreano, puis du Prof. Bleuler, où il est nommé maître d’enseignement et de recherche. Depuis 2010, il dirige le groupe « Robots for daily life » du NCCR Robotics.

La professeure Paola Viganò actuellement professeure ordinaire à l’Université IUAV de Venise, a été nommée professeure ordinaire de théorie et projet urbains à la Faculté de l’environnement naturel, architectural et construit (ENAC).
Les recherches de Paola Viganò portent sur les concepts d’urbanisme les plus modernes qu’elle confronte avec les principes élémentaires des villes contemporaines, tels que la durabilité et le maintien de la valeur culturelle. Elle a fixé de nouveaux critères en matière de développement de concepts méthodologiques pour la description des villes et ses publications ont influencé concrètement des projets d’urbanisme. Paola Viganò dirige son propre bureau d’architecture et d’urbanisme, en association avec l’architecte Bernardo Secchi, et elle a participé avec succès à des projets internationaux d’envergure, dont «Grand Paris» et «New Moscow».
Paola Viganò a en outre reçu en mai 2013 le Grand Prix de l’Urbanisme créé en 1989. Elle est la première femme à qui ce prix est décerné. http://www.gouvernement.fr/gouvernement/en-direct-des-ministeres/grand-prix-de-l-urbanisme-2013

Partager: