Partager: 

18.10.16 - Depuis la sortie du célèbre jeu cet été, le nombre de vidéos consacrées au sujet a littéralement explosé sur YouTube. Doctorant à l’EPFL, Kirell Benzi les a toutes répertoriées et réunies dans un tableau interactif et en 3D, démontrant ainsi les incroyables capacités de la modélisation en réseaux.

Aujourd’hui, les maths offrent de nouveaux outils. Nés des performances du calcul informatique et des développements de l’intelligence artificielle, ils permettent de faire ce dont le cerveau humain est incapable : traiter très rapidement et avec une extrême précision de grandes quantités d’informations numériques – par exemple le contenu des milliers de pages internet traitant d’un même sujet, les données d’un télescope observant une galaxie lointaine ou encore les réactions d’internautes sur un réseau social. Ces algorithmes peuvent non seulement trier et hiérarchiser tous ces éléments, mais également leur conférer, grâce à la théorie des graphes, une forme visuelle qui les rend plus intelligibles et en dégage du sens. 

Finissant sa thèse de doctorat au Laboratoire de traitement des signaux 2 de l’EPFL, Kirell Benzi utilise ces outils pour en faire ressortir des informations inédites, et souvent étonnantes. Après avoir révélé des aspects insoupçonnés de la saga Star Wars, il présente une nouvelle analyse originale. Cette fois, c’est le jeu à succès « Pokémon Go » qui lui a servi de terrain de chasse.

Depuis la sortie du jeu, cet été, le nombre de nouvelles vidéos postées sur YouTube avec le mot «Pokémon» dans leur titre ou dans leur description a littéralement explosé. En l’espace de deux semaines, elles étaient plus de 25'000 et près du double après seulement un mois, totalisant plus de sept milliards de vues. En partant des playlists sur le sujet, Kirell Benzi les a toutes collectées, des plus classiques aux plus déjantées, des plus sobres aux plus bizarres et dans toutes les langues. Il les a ensuite réunies dans un tableau virtuel, interactif et en 3D. Chacune des 47'927 vidéos recensées au moment de l’étude y est représentée par un point – un nœud – relié les uns aux autres en fonction de la playlist à laquelle ils appartiennent. Cliquer dessus permet d’en visionner directement le contenu. 

Étudier la « viralité »

« L’idée de ce travail, c’est de profiter du succès incroyable de ce jeu pour étudier la viralité d’un phénomène », explique Kirell Benzi, a fait de la théorie des graphes et de la modélisation en réseaux l’objet de sa thèse. 

Après avoir collecté toutes les vidéos sur le jeu Pokémon Go, le chercheur prévoit une deuxième étape. Il s’agira de les analyser afin d’en faire ressortir différents paramètres : quel est le public qui se connecte à ces vidéos, d’où vient-il, que recherche-t-il, comment les informations se diffusent-elles et par quels canaux, comment évoluent-elles, à quelle vitesse, ou encore comment construisent-elles la notoriété de tel ou tel «Youtubeur » ?

Kirell Benzi ne se contente pas d’utiliser les maths pour des analyses scientifiques. Multifacette et inventif, le chercheur, qui a réalisé de nombreux modèles de réseaux dans le cadre de sa thèse, les a repris en adoptant une démarche plus artistique.

Destinée à intéresser le grand public aux questions scientifiques fondamentales de manière ludique, une exposition intitulée «Réseaux singuliers» s’est tenue dans la galerie du bâtiment ELA à l’EPFL pendant 3 mois.

Porté par les retours positifs des visiteurs, Kirell Benzi cherche maintenant à étendre son travail à d’autres jeux de données et à partager sa passion des réseaux au plus grand nombre. On pourra trouver prochainement ses œuvres lors des journées portes ouvertes de l’EPFL les 5 et 6 novembre, ainsi qu’au dernier étage du bâtiment BC de l’EPFL courant février 2017. L’exposition s’exportera ensuite au-delà des frontières helvètes avec Paris et Londres pour la fin 2017.

On peut suivre ses dernières créations et son travail sur Facebook: https://www.facebook.com/kirell.benzi/, sur Twitter: https://twitter.com/kikohs, ou sur son blog: http://kirellbenzi.com/

Pour découvrir son travail sur les vidéos Pokémon Go:

http://kirellbenzi.com/blog/gotta-catch-em-all-a-pokemon-data-viz/

http://kirellbenzi.com/blog/evolving-pokemon-network/

Partager: