Pitch Your Impact: l'énergie et la collaboration scientifique lauréat

Shin Koseki et Margaux Peltier. © Alain Herzog / 2019 EPFL

Shin Koseki et Margaux Peltier. © Alain Herzog / 2019 EPFL

Margaux Peltier, ingénieure civil, et Shin Koseki, architecte, ont convaincu respectivement le public et le jury de l’impact de leur projet de recherche sur la société lors de l’édition 2019 du concours Pitch Your Impact, organisé par la Faculté ENAC.

La salle était quasi comble mardi soir pour la troisième édition du concours Pitch Your Impact. Sept candidats de la Faculté ENAC s’affrontaient pour convaincre en 120 secondes le public et un jury d’experts de l’impact de leur projet de recherche sur la société. «C’est un test en condition réelle pour les candidats» a rappelé en introduction Antoine Guillemin, directeur du programme InnoSeed ENAC, qui organise le concours.

Résultat? Le projet «Enerdrape» de Margaux Peltier, assistante scientifique au Laboratoire de mécanique des sols, a remporté le plus de voix auprès du public. L’ingénieure civil a suscité la curiosité de l’assistance en présentant un projet de panneaux énergétiques munis de capteurs permettant des échanges de chaleur entre différents espaces. «Je suis vraiment en train de développer ce produit, cette présentation me sera donc utile à l’avenir», commente la chercheuse, à l’issue du concours. «J’ai également beaucoup apprécié de pouvoir confronter mon projet à d’autres chercheurs de l’ENAC».

Le jury a récompensé de son côté le projet «P4», présenté par Shin Koseki, post-doctorant au Centre de recherche Habitat. L’architecte a convaincu le professeur associé Dimitrios Lignos, la journaliste spécialisée dans les start-ups et l’innovation Cécilia Carron et Isabel Casado, gestionnaire du programme de soutien à l’innovation ENABLE, de la pertinence du projet sur lequel il travaille: une plateforme de microblogging multimédia destinée à aider les chercheurs à collaborer, à publier leurs travaux et à protéger leurs innovations. Le lauréat tire aussi un bilan positif du concours: «Cet exercice m’a permis de travailler sur mon appréhension de m’exprimer en public lorsque je dois me souvenir d’un texte.»

Les candidats ont bénéficié d’un jour de formation de l’entreprise «Ideas on Stage», spécialisée dans la prise de parole en public. Les deux formateurs ont aidé les sept participants à identifier les éléments-clés de leur recherche et à les présenter de manière convaincante, notamment à l’aide de stratégies mêlant le storytelling et le renforcement de la présence sur scène. Un point que les membres du jury ont relevé et particulièrement apprécié lors de cette édition.


Auteur: ENAC Communication