News

Pfizer Award 2019 - Dr Kannape laureate in the Neuroscience category

© 2019 EPFL

© 2019 EPFL

Senior researcher in the Laboratory of Prof Olaf Blanke, Oliver Kannape received the Pfizer prize in 'neuroscience and nervous system disorders' for his research work on locomotion awareness in sleepwalkers

The Pfizer Foundation Research Prize
Awarded annually, since 1992, the Stiftung Pfizer Forschungspreis awards young researchers for their innovative contributions to basic and clinical research at institutes or clinics in Switzerland. With over 5.7 million Swiss francs awarded to over 300 researchers, the prize is one of the most prestigious awards in the field of medical research in Switzerland.

This year, 12 projects conducted by young Swiss researchers were awarded for their outstanding scientific quality and potential societal impact.

Locomotor control and awareness in awake sleepwalkers

The research work of Oliver Kannape on the understanding of motor awareness and the discovery of a behavioral marker opens new possibilities for helping people suffering from episodes of sleepwalking.

Media summary (in french):

Les somnambules démontrent une capacité spécifique, mais très complexe: ils marchent sans être en pleine conscience.

L’objectif de ce travail de recherche était de déterminer si la capacité des somnambules à marcher la nuit et sans être conscients se reflétait dans leur comportement de la vie quotidienne.

Le groupe de recherche formé autour d’Oliver Kannape a développé une étude de réalité virtuelle afin d’étudier dans quelle mesure le fait de marcher est automatisé chez les somnambules par rapport aux non-somnambules, et dans quelle mesure les sujets percevaient consciemment leurs mouvements. Afin de simuler ce degré de conscience modifié, les sujets devaient pratiquer un exercice cognitif exigeant, à savoir compter à l’envers par incréments de sept pendant qu’ils bougeaient.

Les résultats de cette étude décrivent pour la première fois des différences comportementales chez les personnes somnambules à l’état d’éveil: Les somnambules ont en effet montré une plus forte automatisation de leurs séquences de mouvements par rapport aux sujets non somnambules, ainsi qu’une meilleure perception de leur mouvement pendant l’exécution simultanée d’une tâche difficile sur le plan cognitif.

Ces découvertes sur le somnambulisme sont importantes pour la suite des recherches, car elles identifient pour la première fois un biomarqueur comportemental de cette parasomnie, qui peut en outre être étudié chez les patients éveillés. L’étude du somnambulisme s’intègre ainsi dans la recherche sur le mouvement et la conscience, ainsi que dans la neurobiologie sous-jacente.

Funding

https://www.pfizerforschungspreis.ch

References

Distinct locomotor control and awareness in awake sleepwalkers. Oliver A. Kannape, Stephen Perrig, Andrea O. Rossetti, Olaf Blanke. Curr Biol. 2017 Oct 23;27(20).


Author: Bruno Herbelin