Partager: 

09.12.16 - Durant un semestre, des étudiants en dernière année de master en architecture ont imaginé les contours du futur Centre étudiant de l’EPFL. Leurs projets, dévoilés une première fois le 6 décembre, seront à nouveau exposés le 21 décembre au foyer du bâtiment SG. Tour d'horizon.

Conquête du nord du campus ou des rives du lac Léman? Revalorisation d’espaces existants ou construction d’un édifice de prestige? Le défi était de taille pour les 117 étudiants en dernière année de master en architecture: imaginer durant un semestre le futur «Student Center», un espace de rencontre et d’échange destiné aux étudiants de l’EPFL. Leur contrainte: développer un concept centré sur le «vivre ensemble» qui laisse place à l’utopie. Le tout a été mené par l’atelier Superstudio, dirigé par la professeure Paola Viganò.

Onze projets ont émergé de leurs réflexions. Du plus sobre, installer des bâches modulaires sur le campus (We Are A Monument), au plus ambitieux, englober des territoires en friche de la ville de Lausanne (Collection). A mi-chemin, les étudiants ont imaginé revaloriser des espaces existants (Beautiful Carpet, Sans feu ni lieux, Space Time Blur) ou construire un nouveau bâtiment au nord du campus. Ce dernier projet propose en outre d’étendre les jardins potagers communautaires existants, favorisant ainsi la mixité entre les habitants des communes avoisinantes et les étudiants (Boucle verte).

Un théâtre sur le lac

D’autres ont joué la carte de la provocation, proposant tout simplement de transformer l’emblématique Rolex Learning Center en Student Center… et de construire une plate-forme semi-flottante sur les rives du lac pour y ériger un café et un théâtre (Yapalfeuolac). Plusieurs groupes d’étudiants ont souhaité mieux relier l’EPFL à l’Université de Lausanne, en jouant sur les différents niveaux des bâtiments existants (Superliken Campus, Treillis d’union).

Les points communs de tous ces projets? Ils permettent d’entrevoir le futur de l’EPFL. Un campus plus ouvert, où les axes d’accès sont facilités et revalorisés et les centres névralgiques d’aujourd’hui déplacés et requalifiés. Dans la majorité des cas, les étudiants ont également investi avec créativité les rez-de-chaussée, actuellement dédiés aux parkings et aux passages souterrains et imaginé bâtir plusieurs «espaces» plutôt qu’un seul bâtiment. Les futurs architectes ont dévoilé leurs projets au public une première fois le 6 décembre dernier. Les maquettes seront à nouveau exposées le 21 décembre au foyer du bâtiment SG.

Par les étudiants, pour les étudiants

L’idée de construire un Centre étudiant provient d’une initiative de l’association AGEpoly. Cet espace devra rassembler, à l’horizon 2020-2025, les structures associatives et événementielles de la vie des étudiants, actuellement éparpillées sur le campus: Satellite, bureaux des associations, salle polyvalente, bureau des alumni, etc. L’initiative est portée par la direction de l’EPFL. Cette dernière souhaite toutefois que le projet soit entièrement conçu par les étudiants, dans une démarche consultative et pédagogique.

  • SUPERSTUDIO FAIR, 21 décembre 2016, 9h-18h, foyer du bâtiment SG.
Auteur:Sandrine PerroudSource:Mediacom
Partager: