Partager: 

09.09.05 - communiqué du 09.09.05

Leader international en matière de qualité environnementale et de l'énergie dans les bâtiments, Claude-Alain Roulet devient ingénieur-physicien EPFL en 1964 et docteur ès sciences en 1973. Il effectue son travail de thèse en physique des surfaces. Après un bref séjour dans l'industrie où il développe un laser pour le perçage des rubis d'horlogerie, il débute une carrière de physicien du bâtiment au Laboratoire de matériaux pierreux, à l'EPFL. Il étudie les effets du gel sur les matériaux de construction, puis développe des modèles mathématiques et des méthodes de mesure en relation avec les performances énergétiques du bâtiment.

Avec Niklaus Kohler, architecte et professeur à l'Université de Karlsruhe, il introduit un enseignement de physique du bâtiment à l'EPFL. Il rejoint, en 1982, le LESO et prend progressivement la direction d'un groupe de recherche sur la qualité de l'environnement intérieur dans les bâtiments, ce qui lui donne l'occasion de participer à de nombreux projets de recherche nationaux et internationaux.

Auteur de nombreuses publications, chargé de cours fort appréciés des étudiants en génie civil et en architecture, Claude-Alain Roulet a participé en 1973 à la création de la société Energie solaire S.A., entreprise phare en Suisse pour la production de capteurs solaires thermiques.

Auteur:Claire Hofmann ChalardSource:ENAC | Environnement Naturel, Architectural et Construit
Partager: