La Faculté SV rejoint le Centre des Systèmes Intelligents

© Adobe Stock

© Adobe Stock

La Faculté des sciences de la vie (SV) a rejoint le Centre des systèmes intelligents (CIS) pour combiner l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique (machine learning), la vision par ordinateur et la robotique avec l'expertise des sciences de la vie, et créer des systèmes intelligents dans le domaine des les sciences de la vie. Le statut de partenaire à part égale avec les autres facultés de l'EPFL permettra de renforcer le développement de projets interdisciplinaires sur le campus et de repousser les limites de la recherche.

Plusieurs domaines des sciences de la vie, comme le traitement des images biologiques, la génomique, la biologie computationnelle, progressent rapidement en adoptant de nouvelles méthodes issues de l'intelligence artificielle. Une meilleure intégration de ces disciplines à l'EPFL par le biais du CIS promet de faire progresser la recherche de pointe sur les systèmes intelligents bio-inspirés. 

Nous sommes extrêmement enthousiastes quant à ce partenariat avec le Center for Intelligent Systems. Il est clair pour nous que les sciences de la vie connaissent une évolution rapide qui implique de nouvelles approches computationnelles de la génération et de l'analyse des données qui modifient profondément la découverte et l'application. Nous sommes également convaincus que les sciences de la vie vont faire apparaître de nouveaux problèmes et défis qui stimuleront l'innovation dans les systèmes computationnels. Il s'agit d'un domaine très passionnant pour toutes les parties concernées.

Andy Oates, doyen de la Faculté des sciences de la vie

Les professeurs Patrick Barth, Anne-Florence Bitbol et Pavan Ramdya ont rejoint le Comité Scientifique du CIS afin de favoriser les échanges et les collaborations novatrices entre les communautés SV et CIS.

Patrick Barth dirige le laboratoire d'ingénierie des protéines et des cellules (LPCE) de l'Institut de bio-ingénierie. Son groupe a pour mission de comprendre et d'étendre la fonction des nanosystèmes à base de protéines pour la biologie synthétique et les applications thérapeutiques en combinant la biologie computationnelle, l'apprentissage automatique et l'ingénierie des protéines et des cellules.

Anne-Florence Bitbol dirige le laboratoire de biologie computationnelle et de biophysique théorique de l'Institut de bio-ingénierie (Bitbol Lab). Son groupe s'intéresse à la compréhension des systèmes biologiques et des données biologiques à l'aide de méthodes issues de la physique, des mathématiques et de l'informatique. Le groupe se concentre actuellement sur la manière dont l'optimisation et la contingence historique façonnent les systèmes biologiques, des protéines aux populations microbiennes.

Pavan Ramdya dirige le laboratoire de neuro-ingénierie (Ramdya Lab) conjointement aux instituts Brain Mind et Bioengineering. Par la rétro-ingénierie des mouches (Drosophila melanogaster), son groupe vise à mieux comprendre l'esprit et à concevoir des robots plus intelligents. Le groupe de M. Ramdya combine également la microscopie, l'apprentissage automatique, la génétique et les modèles informatiques pour répondre à des questions d'ordre systémique.

Le Centre des systèmes intelligents

Le Centre des systèmes intelligents (CIS) de l'EPFL agit comme une plateforme de promotion de la recherche permettant de réunir des experts en apprentissage automatique, en science des données, en vision par ordinateur, en systèmes cyber-physiques et en robotique. Il s'agit d'une initiative conjointe des facultés d'architecture, d'ingénierie civile et environnementale (ENAC), d'informatique et de communication (IC), de sciences fondamentales (SB), de sciences de la vie (SV) et des sciences et techniques de l'ingénieur (STI). La mission du CIS est de mettre en relation et de soutenir tous les chercheurs de l'EPFL travaillant dans des domaines liés aux systèmes intelligents. Ces domaines développent des technologies qui, une fois réunies, peuvent être utilisées pour construire des systèmes intelligents capables de prendre des décisions complexes et nuancées dans des environnements complexes et dynamiques.

Depuis sa création en 2020, CIS a déjà lancé plusieurs activités, notamment une série de séminaires CIS Get to Know Your Neighbors à destination de la communauté de l'EPFL, les colloques CIS qui accueillent des intervenants de renom, et quatre pilliers de recherche intégrée à l'EPFL : AI4Medicine,Intelligent Assistive Robotics, Decentralized edge AI Infrastructure, et Digital Twin. Enfin, le CIS soutient l'initiative FET-PROACTIVE DIGIPREDICT menée par l'EPFL.