Jouer au tennis sur un terrain intelligent

Naïk Londono ( à g.) et Wiktor Bourée © 2015 EPFL / Alain Herzog

Naïk Londono ( à g.) et Wiktor Bourée © 2015 EPFL / Alain Herzog

Technis, une start-up de l’EPFL, a développé une technologie de jeu augmenté pour les terrains de tennis. Un concept qui pourrait être appliqué à d’autres sports dans le futur.

Frapper des balles sur un sol connecté qui affiche sur un écran les impacts, analyse votre jeu ou propose des défis interactifs entre joueurs. C’est l’innovation proposée par Technis, une start-up établie à l’EPFL et qui vient de remporter le Swiss Startups Award 2015 et la deuxième étape de Venture Kick 2015. «Notre objectif est de proposer un outil de travail au quotidien, sans que le joueur ne doive acheter d’accessoire spécifique», explique Naïk Londono, membre fondateur de Technis et ancien joueur pro.

En pratique, cette technologie incorporée au sol du terrain ne se contente pas de fournir des statistiques sur la performance du joueur (comme les appuis au sol ou les erreurs commises), puisqu’elle permet aussi de tester la réalité augmentée sur le court. Le sportif peut choisir des objectifs ou des défis, et tenter par exemple de toucher des cibles virtuelles sur le terrain avec la balle. Il peut aussi comparer son jeu à celui de son opposant, ou à des stars de la discipline.

Une surface high-tech

Une petite révolution dans un milieu qui profite encore peu des avancées de la technologie, hormis pour les raquettes ou les chaussures. «Si certains joueurs portent des bracelets connectés, peu de sportifs en dehors du circuit pro ont l’opportunité de s’entraîner sur un terrain équipé de multiples caméras qui permettent de reconstituer le tracé de la balle», souligne Naïk Londono. En intégrant sa technologie directement au revêtement, Technis veut ainsi proposer un outil de base sur lequel tout un chacun pourra s’entraîner sans devoir s’équiper d’autres accessoires.

La start-up de l’EPFL va effectuer des tests sur un terrain pilote avec les partenaires intéressés, avant de pouvoir commercialiser son produit. Plusieurs clubs de tennis ont d’ailleurs déjà manifesté leur intérêt pour ce sol connecté. Une surface intelligente qui suscite, de par son innovation, de l’intérêt dans d’autres sports.

Technis est à la recherche de talents provenant du campus dans des domaines tels que le développement d’application, la microtechnique et le design. Stages et thèses de master proposés. Plus d'informations: [email protected]


Auteur: Sarah Bourquenoud
Source: EPFL

Images à télécharger

© 2015 EPFL / Alain Herzog
© 2015 EPFL / Alain Herzog
© 2015 EPFL / Alain Herzog
© 2015 EPFL / Alain Herzog

Partager sur