Partager: 

10.05.17 - L’extraction et la mise à jour automatique des brevets depuis la plateforme Espacenet sur Infoscience est maintenant disponible. Profitez de cette option pour valoriser les brevets en lien avec votre laboratoire !

Depuis 2015, les équipes de l’office de transfert de technologies (TTO), de la Bibliothèque et du Service de Systèmes d’Information travaillent à une meilleure visibilité des informations relatives aux demandes de brevets déposées par l’EPFL, grâce à Infoscience, l'archive institutionnelle de l'Ecole.

Dans une première phase du projet, Infoscience a été enrichi à partir d'une liste des brevets EPFL depuis 2001 préparée avec l'aide du TTO. Dorénavant, une extraction automatique mensuelle faite depuis la base de données Espacenet – plateforme du European Patent Office qui recense des millions de brevets du monde entier – permet des mises à jour régulières du contenu de l’outil d’archive de l’Ecole. Par défaut, ces données sont attribuées au TTO qui les vérifie et les complète en indiquant le/les laboratoire/s qui est/sont à l'origine d'une famille de brevets.

Un état complet et précis des brevets de l’EPFL

Suivant le même principe que pour les publications extraites du Web of Science, il suffit au laboratoire de valider ou refuser les familles de brevets qui lui sont proposés. Chaque référence de brevet peut ensuite être complétée, soit par le laboratoire, soit par le TTO, en vue de mieux faire connaître la technologie et les inventions relatives. Après publication sur Infoscience les familles de brevet sont mises à jour automatiquement pour chaque nouvelle publication sur Espacenet.

Ainsi, en faisant ses recherches dans Infoscience, le visiteur trouve un état des lieux actualisé d'un brevet, de sa famille ainsi que les liens utiles pour de plus amples informations.

Une meilleure visibilité pour plus de reconnaissance

Qu'ils aient conduit à une application industrielle ou non, les brevets en lien à un laboratoire témoignent de résultats innovants produits au sein de l’institution. Il est donc utile de montrer ces résultats au public et aux partenaires potentiels (même les brevets abandonnés ou échus) en rattachant autant que possible ces brevets aux unités concernées. Dans ce sens, lorsqu’un brevet est déposé avant l'arrivée de l’inventeur à l'EPFL ou en collaboration avec des tiers (start-ups, industrie, etc…) l’importation via Espacenet se fait manuellement avec l'indication "publication hors EPFL".

Toutes ces informations peuvent être intégrées sur les sites de l’EPFL avec les outils web disponibles dans Jahia.

Contact: Mauro Lattuada, TTO (http://tto.epfl.ch), Bibliothèque (infoscience@epfl.ch)

Partager: