Partager: 

03.05.17 - ICT pour une gestion intelligente de l'eau.

Dans un contexte de changement climatique et de pression grandissante sur les ressources en eau, le CODEV lance la phase 3 du projet Info4Dourou2.0, avec des partenaires du Nord et du Sud, des secteurs privés et universitaires de Suisse, du Burkina Faso et de Palestine, pour développer une technologie d’aide à la gestion de l’irrigation pour l'agriculture familiale dans les zones arides et semi arides.

Connaitre les besoins en eau des cultures pour mieux gérer l'irrigation

Une technologie de capteurs sans fil flexible, autonome et robuste adaptée aux conditions climatiques extrêmes permet de rendre les données éco-hydrologiques disponibles sous une forme simple: lorsque le sol devient trop sec, les producteurs reçoivent une alarme par SMS indiquant que l'irrigation est nécessaire. Les données sont également accessibles sur le web pour les besoins des utilisateurs à distance (1). La technologie est testée depuis 2012 à travers le Burkina Faso en combinaison avec le goutte-à-goutte, et a reçu un retour d’utilisation positif des producteurs, permettant d'importantes économies d'eau, tout en améliorant la production (2),(3). Elle est également testée en Palestine depuis 2016.

Améliorer la sécurité alimentaire, mitiger le changement climatique

La phase 3 du projet Info4Dourou2.0 se concentre sur une plus large utilisation de ce système de gestion de l'irrigation afin d'améliorer la sécurité alimentaire et de contribuer à une gestion durable des ressources en eaux souterraines et à une adaptation aux différents scénarios de changements climatiques. La recherche est en cours d'application pour généraliser le système à l'irrigation de surface et les arrosoirs, pour un impact plus fort sur la qualité de vie des producteurs.

Atteindre les Objectifs de Développement Durable : une approche transdisciplinaire et globale pour une technologie appropriée et locale

Le CODEV met en avant la nécessité d'une approche globale transdisciplinaire pour développer des technologies de pointe appropriées, qui doivent non seulement être adaptées aux besoins des utilisateurs, ainsi qu'aux conditions climatiques extrêmes des pays dans lesquels elles sont déployées, mais aussi dont le cycle de production durable garantit leur accessibilité au long terme. La production, l'assemblage et la maintenance réalisés localement sont la clé de l'appropriation durable d'une technologie par la mise sur le marché. L'enjeu du projet Info4Dourou2.0 est donc maintenant le transfert de la technologie « Swiss made » vers une solution locale et durable.

Faites votre stage au Burkina Faso ou en Palestine!

Le projet Info4Dourou2.0 propose des stages de 4 à 6 mois au Burkina Faso et en Palestine, en partenariat avec l'association Ingénieurs du Monde : http://idm.epfl.ch/stages/trouver-un-stage/. Pour plus d'informations, contactez Clémence Bouleau : clemence.bouleau@epfl.ch.

-------------------------------------------------------------

(1) Sensorscope sarl : www.climaps.com

(2) T. Mueller, P. Perona and C. R. Bouleau. Optimizing drip irrigation for eggplant crops in semi-arid zones using evolving thresholds, in Agricultural Water Management, vol. 177, p. 54-65, 2016.

(3) C. Ranquet Bouleau, T. Baracchini, G. Barrenenetxea, A. Repetti and J.-C. Bolay. Low-cost wireless sensor networks for dryland irrigation agriculture in Burkina Faso, in Technologies for Development. What is Essential?, 2015.

Auteur:Clémence BouleauSource:Ingénierie de l'environnement
Partager: