Actualités

Deux physiciens participent à la réunion du Prix Nobel Lindau 2019

Vivien Bonvin et Edoardo Martino. Crédits : Réunion des lauréats du prix Nobel Lindau.

Vivien Bonvin et Edoardo Martino. Crédits : Réunion des lauréats du prix Nobel Lindau.

Vivien Bonvin (LASTRO) a présenté son projet de recherche lors de la réunion du Prix Nobel Lindau 2019.

Les Réunions du Prix Nobel de Lindau (Lindau Nobel Laureate Meetings) ont lieu chaque année pour " favoriser les échanges entre scientifiques de générations, de cultures et de disciplines différentes ". Créé en 1951, environ 30 à 40 lauréats du prix Nobel se réunissent à Lindau (Allemagne) sur les rives du lac de Constance pour rencontrer la prochaine génération d'éminents scientifiques, donnant ainsi à de jeunes chercheurs sélectionnés une chance unique de présenter leurs recherches lors de sessions d'affiches et de master classes, et de recevoir les réactions des prix Nobel et autres participants.

Cette année, la 69e réunion du prix Nobel Lindau s'est concentrée sur la matière noire et la cosmologie, la physique des lasers et les ondes gravitationnelles. La réunion s'est tenue du 30 juin au 5 juillet et a rassemblé 600 étudiants de premier cycle, doctorants et chercheurs post-doctoraux du monde entier, en présence de 39 lauréats du prix Nobel, dont Donna Strickland et Gérard Mourou qui a remporté le prix Nobel de physique en 2018.

Deux physiciens de l'EPFL ont eu le privilège de participer au Meeing de cette année : Edoardo Martino du Laboratoire de physique de la matière complexe et Vivien Bonvin, du Laboratoire d'astrophysique. Martino explore les propriétés électriques et optiques de nouveaux matériaux pour des applications électroniques et de conversion d'énergie, et il fait également partie du groupe de spectroscopie à Fermion Léger de l'Université de Fribourg.

Bonvin, qui travaille sur la mesure du taux d'expansion de l'Univers à l'aide de lentilles gravitationnelles, a été choisi pour présenter ses recherches dans la classe de l'astrophysicien Brian P. Schmidt, qui a remporté le Nobel de physique en 2011. Les organisateurs de Lindau ont également demandé à Bonvin d'interviewer l'astrophysicien Adam Riess, prix Nobel de physique en 2011, avec Saul Perlmutter et Brian P. Schmidt pour montrer que l'expansion de l'univers s'accélère.