News

Des journalistes scientifiques en herbe à l'EPFL

Les élèves présentent leur reportage © 2019 EPFL

Les élèves présentent leur reportage © 2019 EPFL

A l'occasion de la 11ème Conférence mondiale des journalistes scientifiques, des élèves du Collège de l'Elysée ont mené un reportage auprès de cinq laboratoires de l'EPFL.

Dans le cadre de la Conférence mondiale des journalistes scientifiques (WCSJ) qui se déroulait toute la semaine à l’EPFL, le Service de promotion des sciences (SPS) de l’EPFL et le WCSJ ont offert une initiation aux jeunes de 13 à 15 ans. Une classe de 10H du Collège de l’Elysée à Lausanne est venue lundi 1er et mardi 2 juillet dans les locaux du SPS pour y découvrir le métier de journaliste scientifique.

A peine installés, les jeunes ont tout de suite été plongés dans l’action ! En effet, le but étant de rédiger un article sur la recherche des cinq laboratoires participant à l’évènement, on ne pouvait pas perdre de temps. La journaliste scientifique Véronique Parasote était là pour les accompagner, les faire réfléchir aux questions à poser, les guider dans leur recherche sur les laboratoires avant de s’y rendre pour y réaliser leurs interviews. Jérémy Wanner, étudiant à l’EPFL, formé à la médiation scientifique au SPS, passait également de groupe en groupe pour les coacher.

L’après-midi, les groupes se sont dirigés vers les laboratoires. Le Swiss Plasma Center, l' EPFLoop, l’EPFL Space Center, le laboratoire de science et d’ingénierie des énergies renouvelables et le groupe de recherche en robotique pour la réhabilitation et l'assistance ont aimablement ouvert leurs portes aux jeunes apprenti.e.s journalistes scientifiques.

Au retour de leur visite, il ne leur restait que peu de temps pour remettre leurs notes au propre avant de devoir prendre le chemin du retour.

Le mardi matin, ce sont des élèves très motivés que nous avons retrouvés. Spontanément, les groupes se sont installés devant les ordinateurs et se sont mis à rédiger leur article, en prenant autant soin du contenu que de la structure (titre, chapeau, encadré…). Deux heures plus tard, ils lisaient leurs textes à leurs camarade et Véronique Parasote leur faisait un retour sur leur travail.

Au moment du départ, tout le monde semblait satisfait et content de ces deux jours, autant les élèves qui ont pu découvrir le métier de journalisme tout en enrichissant leur culture scientifique, que la journaliste qui a transmis avec générosité et plaisir son expérience, les médiateurs scientifiques du SPS et les scientifiques interviewés qui ont par la suite eu un droit de regard sur les articles qui ont été rédigés, comme cela se fait dans le métier…

Lire les reportages (fichier .pdf à droite)