Des expériences en kit pour amener la recherche en classe

© 2016 EPFL / Alain Herzog

© 2016 EPFL / Alain Herzog

Enseignant en microtechnique, Toralf Scharf a développé des travaux pratiques portables pour faire découvrir les différentes facettes de l’optique à un grand nombre d’étudiants. Grâce à sa pédagogie novatrice, il reçoit le Credit Swiss Award for Best Teaching, qui récompense le meilleur enseignant 2016 à l’EPFL.


Découvrir les méandres de l’ingénierie optique est parfois source d’appréhension pour les étudiants, qui jugent la matière difficile et abstraite. À l’EPFL, Toralf Scharf a trouvé une solution pour rendre le sujet plus accessible dès le niveau Bachelor, grâce à des travaux pratiques en kit. De quoi permettre aux étudiants de tester directement la matière étudiée, sans passer des semaines en laboratoire. «Toucher et manipuler est très important dans l’apprentissage, qui ne doit pas être uniquement théorique», souligne l’enseignant.

Ces expériences en kit permettent d’aborder en quelques heures des sujets complexes comme l’imagerie, la spectroscopie ou encore les systèmes optiques. Elles permettent ainsi d’intégrer plus d’expériences dans le cours en combinant les leçons ex cathedra et les travaux pratiques. «Les élèves ont ainsi un large aperçu de tout ce qu’il est possible de réaliser dans la recherche en ingénierie optique, et ceci avec un matériel de pointe spécialement conçu pour faciliter l’apprentissage», explique Toralf Scharf.

Ce cours unique en son genre nécessite une forte implication de la part de l’enseignant, qui évalue et discute chaque expérience avec les étudiants à travers un rapport hebdomadaire. Un investissement important qui a porté ses fruits, puisque ce cours d’optique est très apprécié et bien noté par les étudiants depuis sa première version, il y a cinq ans. Un succès qui permet aujourd’hui à Toralf Scharf de recevoir le Credit Swiss Award for Best Teaching, le prix du meilleur enseignant 2016 de l’EPFL.


Auteur: Sarah Bourquenoud
Source: Mediacom