Partager: 

05.12.16 - Le Séminaire sur les projets 'Seed Money' avec l'Argentine, la Colombie, le Chili, le Mexique et le Pérou, qui s'est déroulé le 17 novembre 2016 à l'EPFL, a témoigné du vif intérêt pour une intensification des partenariats de recherche dans la région.

Pays prioritaires à l'étude

Depuis 2013, l'EPFL mène des activités d'exploration en Amérique Latine en vue d'étendre le périmètre de la coopération scientifique suisse sous forme de nouveaux partenariats stratégiques. Cette démarche s'inscrit dans le cadre du mandat attribué par le Secrétariat d'État à l'éducation, la recherche et l'innovation (SERI) à l'EPFL, en tant que 'Leading House', pour multiplier les échanges scientifiques et universitaires entre la Suisse et cinq pays prioritaires : l'Argentine, le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou.

Nouveau financement 'Seed Money'

Dans cette perspective, un nouvel instrument de financement « Seed Money Amérique latine » a vu le jour en 2015. Il permet d'octroyer des bourses allant jusqu'à CHF 25,000 à des chercheurs suisses et à leurs partenaires dans cinq pays prioritaires. Le premier appel à projets a montré le vif intérêt que suscite ce type de coopération, avec un total de 119 projets soumis, issus de 25 institutions suisses. En tout, 28 projets axés sur une grande variété de sujets ont été sélectionnés pour un montant total de CHF 600,000 (Argentine : 8, Mexique : 7, Colombie : 6, Pérou : 4, Chili : 3).

Séminaire sur le programme Seed Money en Amérique latine

Le séminaire « Favoriser la collaboration scientifique entre la Suisse et l'Amérique latine : Comment aider les projets Seed Money à franchir l'étape suivante ? » s'est déroulé le 17 novembre 2016 à l'EPFL et a réuni 70 chercheurs et autres parties prenantes. Roger Swifcz du SERI a exposé les atouts de la coopération suisse en Amérique latine. Puis, plusieurs titulaires de la bourse (Eawag, EPFL, UNIFR, UNIL, UNINE, UNIZH et SUPSI), accompagnés de leurs partenaires, ont présenté en détail les résultats de leurs recherches et expériences de collaboration. Stéphanie Boder-Pasche du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) et Tristan Piguet d'EUresearch ont abordé les instruments de financement et les défis à relever pour aider ces projets à franchir l'étape suivante. Ce séminaire était animé par Nicolas Mora de l'Association colombienne des chercheurs en Suisse (ACIS).

Les participants ont saisi cette occasion pour échanger au cours de débats animés sur la valeur ajoutée de cette coopération et les limites relatives aux questions administratives, contextuelles et financières. Ce séminaire a permis de confirmer l'intérêt mutuel que portent les chercheurs suisses et leurs partenaires d'Amérique latine à travailler ensemble et de souligner le rôle stratégique de promotion que jouent les diasporas scientifiques. En outre, les participants ont souligné le besoin d'octroyer plus de bourses 'Seed Money', ainsi que d'autres instruments pour soutenir les projets de moyenne dimension (notamment, ceux qui sortent du champ d'application des programmes 'Seed Money', mais ne sont pas encore en mesure d'obtenir des subventions plus importantes, telles que celles proposées par R4D, le FNS ou l'Union européenne). Enfin, le séminaire a mis en exergue la nécessité d'impliquer davantage les organismes de financement nationaux des pays concernés.

Prochaines étapes

Le séminaire s'est conclu par la présentation des activités d'exploration dans la région pour la période en cours qui s'étend de 2013 à 2016. Les principaux points abordés seront repris dans les recommandations de l'EPFL Leading House adressées au SERI concernant les prochaines étapes. Les informations relatives aux activités de suivi seront communiquées en temps utile.

Informations complémentaires : http://cooperation.epfl.ch/LatinAmerica

EPFL Leading House

Dans le cadre de la stratégie suisse de promotion de la coopération bilatérale en matière de recherche auprès de pays non européens, le Secrétariat d'État à l'éducation, la recherche et l'innovation (SERI) a mandaté l'EPFL comme 'Leading House' pour développer et coordonner des programmes bilatéraux avec l'Inde et le Brésil (depuis 2008). Pour la période 2013-2016, l'EPFL a également été chargée de mener des activités d'exploration avec l'Amérique latine et le Vietnam afin d'établir de nouveaux partenariats stratégiques. Ces activités de 'Leading House' sont menées au sein du Centre Coopération & Développement (CODEV).

Information : http://cooperation.epfl.ch/LeadingHouse

Contact : [email protected]

Auteur:Gabriela TejadaSource:Coopération
Partager: