Partager: 

18.12.13 - L'architecture en bois à l'ère numérique : le Professeur Yves Weinand s’investit dans un pôle de recherche nationale (PRN) en collaboration avec l’ETHZ (Matthias Kohler, ETHZ, Directeur du PRN) et l’EMPA.

Le PRN Architecture et réalisation numérique - Processus de construction avancée sera accueilli à l'EPF de Zurich et sera mené par 13 laboratoires – 8 de l'EPFZ, 2 de l'EPFL, 2 de l'EMPA, et 1 de la BUAS, parmi lesquels le laboratoire de construction en bois, l’IBOIS, dirigé par le professeur Yves Weinand depuis 2004, pour lequel l’avenir de la construction en bois se bâtit sur le développement des nouvelles technologies.

Le premier objectif de ce PRN porte sur la réalisation numérique en tant qu’outil essentiel pour l'avenir de l'industrie du bâtiment. Le deuxième but visé repose sur la recherche d’une diminution de l'impact environnemental des procédés de construction, tant d'un point de vue national qu’international. Ainsi, ce pôle de recherche s’oriente vers des percées fondamentales dans les domaines de la conception, et de la construction en encourageant les applications avancées des technologies numériques de pointe en architecture, ainsi que des étapes de construction efficaces et écologiques. Dans ce contexte, le PRN représente une plate-forme idéale pour générer une approche synergique et interdisciplinaire, permettant un développement notable de la réalisation numérique en architecture et le renforcement de la position de la Suisse dans le secteur de la planification et la construction.

La première phase de ce PRN se concentrera sur six projets de recherche qui couvrent la gamme complète de la recherche décisive sur les applications dans le domaine de la construction. Ils seront dirigés par les personnalités suivantes: Weinand, Pauly (EPFL), Gramazio, Kohler, Petros, Menz, D'Andrea (ETHZ), Richner (APEM). Afin de garantir le succès du PRN et cette recherche exceptionnelle dans un domaine d'une importance sociale, économique et écologique pour la Suisse, un budget total de 13'400'000 CHF est investi par le FNS.

Auteur:Marielle SavoyatSource:ENAC | Environnement Naturel, Architectural et Construit
Partager: