Actualités

Un prélèvement sanguin sans aiguille

Le sang prélevé sans aiguille par Loop Medical permet des analyses sanguines élargies© 2018 Ca-ssis

Le sang prélevé sans aiguille par Loop Medical permet des analyses sanguines élargies© 2018 Ca-ssis

Effectuer ses prélèvements sanguins sans aiguille et sans douleur depuis chez soi pourrait bientôt devenir réalité. La start up Loop Medical signe un partenariat avec Cerba Healthcare pour développer et commercialiser un dispositif unique qu’elle a mis au point à l’EPFL. 

Prélever son sang soi-même à domicile et sans douleur pourrait rapidement devenir la norme. La technologie mise au point par la start up de l’EPFL Loop Medical simplifie à l’extrême la collecte d'échantillons. Un dispositif qui arrive pile à l’heure où les diagnostics sur la base de tests sanguins gagnent du terrain. «Aujourd'hui, 70% des décisions médicales sont basées sur ces analyses et cette tendance va s'accélérer avec le développement rapide de la médecine personnalisée», estime Arthur Queval, CEO de Loop Medical. La start-up, basée à l’EPFL, conclut aujourd’hui un partenariat avec Cerba HealthCare, un leader européen en biologie médicale.

Le dispositif de Loop Medical est le premier à permettre le prélèvement d’une quantité de sang suffisamment importante pour des tests sanguins élargis. Une bonne nouvelle pour les phobiques des aiguilles, mais aussi et surtout pour les patients nécessitant des contrôles sanguins réguliers. Le petit appareil, qui tient dans une main, pourrait en effet permettre d’effectuer une prise de sang à domicile sans assistance d’un professionnel de la santé. Il suffit simplement de le placer sur le bras pour que dans un temps comparable à celui d’un prélèvement sanguin traditionnel, une quantité suffisante de sang soit prélevée.

Les échantillons peuvent ensuite être acheminés dans un centre spécialisé via une logistique prévue à cet effet. Malgré le développement de systèmes de diagnostic portables, les analyses sanguines en laboratoires demeurent encore indispensables. Pour le patron, « Ces dispositifs décentralisés offrent généralement un panel limité d’analyses et leurs coûts sont difficilement compétitifs avec ceux pratiqués en laboratoire ».

Cet extracteur de sang, dont la start-up refuse pour l’instant de révéler le moindre secret de fabrication, est équipé d’une connexion à internet. Cela assure la traçabilité de l’échantillon depuis le prélèvement jusqu’au rendu des résultats, réduisant ainsi les erreurs pouvant mener à un diagnostic erroné.

Également pour les pays en développement

La jeune entreprise fondée en 2017 a rapidement convaincu la Fondation Bill & Melinda Gates Foundation qui l’a soutenue avec un fonds de démarrage de 400'000 dollars. Cela lui a permis d’effectuer des tests de validation pré-cliniques du concept. La fondation voit en effet un intérêt évident à implémenter cette prise de sang sans aiguille pour les pays en voie de développement où les conditions d’hygiène sont parfois matériellement difficiles à respecter. La possibilité d’effectuer le prélèvement par du personnel peu qualifié permettra également d’en faire baisser le coût sans affecter la validité clinique afin d'adresser les challenges globaux liés aux maladies infectieuses.

Dans le cadre du partenariat avec Cerba HealthCare, Loop Medical bénéficiera de son expertise sur les plans technique, scientifique et médical afin de finaliser le développement et d’affiner la stratégie d’accès au marché ainsi que le déploiement commercial. «Ce soutien d’un leader de la biologie médicale au niveau mondial représente un accélérateur majeur pour notre développement», indique Arthur Queval.