Actualités

Un grand groupe japonais installe ses chercheurs à l'EPFL

Le Quartier de l'Innovation accueille sa première entreprise asiatique. © Alain Herzog / EPFL

Le Quartier de l'Innovation accueille sa première entreprise asiatique. © Alain Herzog / EPFL

Nitto Denko Corporation, fabricant de matériaux parmi les plus importants du Japon, a annoncé le 19 juillet l’installation d’une unité de recherche et développement au sein du Quartier de l’innovation de l’EPFL. Le « Nitto Denko Europe Technical Centre » (NET) soutiendra les travaux des centres R&D que la firme possède déjà au Japon, aux Etats-Unis et à Singapour et se spécialisera dans les matériaux basés sur le vivant. Avec cette première grande représentation asiatique, le Quartier de l’Innovation confirme son attractivité sur le plan international.

Nitto Denko Corporation entend tirer profit du réseau industriel et académique de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL, Suisse) pour stimuler ses travaux de recherche et développement. Le groupe chimique basé à Osaka (Japon), leader dans les matériaux spéciaux, crée le Nitto Denko Europe Technical Centre (NET) au sein du Quartier de l’Innovation de l’EPFL.

Nitto Denko possédait déjà une équipe de recherche en Europe, créée en 2005 à Genk (Belgique) et spécialisée dans les bandes autocollantes industrielles et divers matériaux destinés à l’automobile. D’un groupe rattaché à sa succursale européenne, cette unité devient un Centre à part entière et prend ses quartiers dès cet été sur le campus de l’EPFL.

Dans un premier temps, cinq chercheurs – un nombre appelé à quadrupler d’ici cinq ans – occuperont les 440 mètres carrés du centre lausannois. Leur objectif est d’explorer le potentiel et de créer de nouvelles opportunités dans le domaine des sciences de la vie et de l’environnement, notamment par le développement de matériaux basés sur le vivant. Un accord de collaboration a déjà été engagé avec le professeur Jeffrey Hubbell (institut de Bioingénierie de l’EPFL).
Ce nouveau centre R&D sera aussi l’un des pôles du concept « Area Niche Top » par lequel Nitto Denko entend créer et développer de nouveaux marchés de niche en Europe.

«Accueillir une société de cette importance, qui plus est originaire d’Asie, constitue pour nous une opportunité extraordinaire de s’ouvrir vers de nouveaux horizons, se réjouit Adrienne Corboud Fumagalli, vice-présidente de l’EPFL pour l’Innovation et la valorisation. Nous espérons que ce n’est qu’un premier exemple et qu’il sera largement suivi.»

Ouvert en 2010, le Quartier de l’innovation (QI) favorise la collaboration entre l’industrie et le monde académique en accueillant des chercheurs issus de grandes sociétés. Nestlé, Credit Suisse, Logitech ou encore PSA Peugeot Citroën, parmi d’autres, y ont installé des équipes de R&D. Avec la venue de Nitto Denko, le taux de remplissage du QI atteint aujourd’hui 85%.