Représentation internationale à Tech4Dev 2018

© 2018 Gael Kazaz

© 2018 Gael Kazaz

La cinquième édition de la Conférence internationale de l´UNESCO sur les technologies pour le développement, "Voices of the Global South" s’est déroulée à l'EPFL du 27 au 29 juin 2018.

Pendant trois jours, Tech4Dev 2018 a réuni 450 participants provenant de plus de 70 pays et a mis en évidence l'importance de l’innovation technologique (tout en reconnaissant aussi ses limites) pour générer un développement social et économique dans les pays du Sud.

Tech4Dev a eu l’honneur de compter sur la présence de conférenciers de classe mondiale tel qu’Uzodinma Iweala, un auteur américain et médecin d’origine nigériane. 124 articles scientifiques ont été présentés lors de 35 sessions, couvrant des domaines tels que les TIC, l’énergie, le développement urbain durable, la réduction des risques, les technologies médicales et l’action humanitaire. La conférence a également servi de plateforme pour la présentation officielle des lauréats du prix de la Fondation Womanity pour la prévention de la violence contre les femmes (VAW).

Tech4Dev fut un grand succès et a illustré une fois de plus le rôle central de la technologie pour répondre aux défis les plus pressants auxquels l’humanité est confrontée.

La conférence a réuni près de 460 participants de 65 pays : chercheurs, décideurs, représentants d’ONG, d’organisations internationales et du secteur privé, tous soucieux de répondre à la question primordiale de savoir comment passer de l'innovation à l'impact social.

Pendant trois jours, 75 articles scientifiquesont été présentés dans les domaines des TIC, de l’énergie, du développement urbain, de la réduction des risques de catastrophe, des technologies médicales et de l’action humanitaire.


Auteur: Alfredo Kägi
Source: Coopération

Images à télécharger

© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz
© 2018 Gael Kazaz

Partager sur