Partager: 

03.11.17 - L’évaluation des infrastructures et des besoins en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène dans plusieurs hôpitaux de district de zones rurales en Tanzanie et dans le Delta du Mékong au Vietnam a commencé cet été.

Petra Köhler, chef de projet de H2Ospital, a visité des hôpitaux de district en Tanzanie et dans le Delta du Mékong au Vietnam avec des partenaires de recherche pour réaliser les premiers essais de qualité de l’eau, évaluer les locaux et s’entretenir avec les acteurs pertinents.

Cette première étape du projet H2Ospital consiste à réaliser un état des lieux de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène dans les hôpitaux de district, notamment l’exploitation et la gestion des structures. Il s’agit par exemple de recueillir les avis des différents groupes d’utilisateurs, tels que les patients, les gardiens, le personnel de nettoyage, l’équipe de direction et le personnel médical.

Les conclusions du projet permettront de définir des solutions de traitement des eaux durables, ainsi qu’un modèle de gestion, comprenant des orientations opérationnelles et de performance. Ces éléments sont indispensables pour développer une stratégie de mise en œuvre visant à obtenir et maintenir de bons résultats pour préparer au mieux la prochaine étape du projet.

Résultats préliminaires concernant la qualité de l’eau et sa quantité

Les résultats préliminaires ont montré que l’eau, et surtout l’eau potable, dans plusieurs hôpitaux de district des deux pays est une source de préoccupation, aussi bien en termes de quantité que de qualité.

Au Vietnam, les hôpitaux de district disposent généralement de plusieurs sources d’eau. Dans la mesure où les nappes phréatiques sont saumâtres (elles contiennent du sel), certains hôpitaux ont installé leur propre dispositif de traitement des eaux. Si la quantité d’eau au Vietnam varie de suffisante à bonne, en Tanzanie l’approvisionnement est très irrégulier. Or le manque d’accès à l’eau pose de nombreuses difficultés pour garantir les services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène.

L’équipe de recherche a commencé à étudier les infrastructures et les besoins en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène à partir des données collectées.

Ce projet est le fruit d’une collaboration avec les partenaires de recherche de University of Applied Sciences and Arts Northwestern Switzerland (FHNW), Swiss Federal Institute of Aquatic Science and Technology (Eawag) et Swiss Tropical and Public Health Institute (Swiss TPH), en collaboration avec des partenaires locaux issus de Health Promotion and Systems Strengthening Project (HPSS) à Dodoma, Tanzanie. Au Vietnam, les partenaires de recherche travaillent à l’Institut pour l’environnement et les ressources de l’Université polytechnique de Ho Chi Minh Ville (Polytechnic University of Ho Chi Minh City (BK TP HCM), avec le Care Rescif (Centre Asiatique du de Recherche sur l’Eau).

H2Ospital, projet visant à promouvoir l’eau potable dans les établissements de soins de santé, est dirigé dans le cadre du programme EssentialTech du CODEV.

Pour plus d’information, veuillez contacter : petra.kohler@epfl.ch

Auteur:Petra KohlerSource:Coopération
Partager: