Partager: 

24.03.05 -

Né en 1949, de nationalité suisse, Pierre Frey étudie la géographie, la germanistique et l'histoire de l'art aux Universités de Genève et Lausanne. Licencié ès lettres en 1984, il conduit en parallèle une carrière d'enseignant secondaire et une recherche en histoire de l'architecture.
Ses expositions et publications, notamment sur « Viollet le Duc et la montagne » lui valent d'être invité en 1988 à se joindre à l'Institut de Théorie et d'Histoire de l'Architecture de l'EPFL. Il y crée en 1993 un centre de documentation, de collecte, d'étude et de mise en valeur d'un fonds d'archives d'architectes, d'ingénieurs et d'entreprises dont l'activité ne cesse de se développer. Il y contribue à intégrer la constitution de sources utiles à l'histoire de l'architecture et formalise les instruments informatiques dans une thèse de doctorat soutenue à l'EPFL en 1998 qui feront l'objet d'une recommandation du Conseil international des Archives.

Sa participation aux organismes internationaux « International Confederation of Architectural Museums » et « International Council of Archives » le porte à la présidence de la « Section on Architectural Records » de l'ICA. Il est l'un des principaux organisateurs du Congrès international d'Archives à Madrid en 2004 dont il a élaboré les thématiques centrales.

Organisateur de nombreuses expositions accompagnées de publications conçues comme des prestations d'enseignement et de divulgation de résultas de recherche, il concentre sur les SCM l'attention publique et la générosité du mécénat privé.

Auteur:Claire Hofmann ChalardSource:ENAC | Environnement Naturel, Architectural et Construit
Partager: