Aller au site principal

Actualités

Levée de fonds de 10 millions d'euros pour la start up Coorpacademy

© 2016 Thinkstock

© 2016 Thinkstock

La start up Coorpacademy, basée à l’Innovation Park de l’EPFL, clôt une levée de fonds de 10 millions d’euros. Spécialisée dans la formation en ligne dans le cadre des entreprises, elle compte notamment accélérer son développement en Europe et doubler son personnel d’ici à 18 mois.

Basée à l’EPFL Innovation Park, Coorpacademy développe depuis 2013 une plateforme de formation en ligne pour les entreprises. Alors qu’elle avait déjà obtenu 3,2 millions une année à peine après sa création, elle vient de lever 10 millions d’Euros en un seul tour de table auprès de Serena Capital, NextStage et Debiopharm Investment.

Lancée par trois entrepreneurs à succès, anciens cadres chez Google France ou entrepreneurs dans le domaine digital, Coorpacademy compte aujourd’hui 300'000 apprenants. Elle permet aussi bien à des multinationales, à des organisations sportives ou humanitaires qu’à des PME de comprendre et de maîtriser les nombreuses mutations qui peuvent avoir lieu en leur sein: innovations technologiques, révolution énergétique, nouvelles façons de manager ou de travailler par exemple. Les logiciels en ligne qu’elle produit intègrent les dernières innovations pédagogiques comme la gamification – impliquer les apprenants par le jeu-, la pédagogie inversée – apprendre chez soi pour pouvoir participer aux activités en classe- , ou encore l’apprentissage collaboratif afin d’aider les collaborateurs, les réseaux de l’entreprise ou même les clients à comprendre les changements en cours.

Grâce à cet apport, Coorpacademy compte créer une dizaine d’emplois à Lausanne où elle s’apprête à recruter des spécialistes commerciaux et en R & D qui accompagneront la collaboration avec les laboratoires de recherche à l’EPFL. L’entreprise compte également recruter en France ainsi que dans les principaux pays européens, pour doubler ses effectifs d’ici 18 mois. Les fonds levés pourront également financer une croissance externe, par exemple, par l’acquisition de sociétés spécialisées de l’industrie EdTech, c’est à dire dans les technologies de l’éducation.

L’un des axes majeurs de développement pour cette start-up est l’enrichissement des fonctionnalités pédagogiques de sa plateforme liées à l’apprentissage automatique et plus globalement à l’intelligence artificielle. Pour ce faire, elle va renforcer sa collaboration avec la Centre pour l’éducation à l’aire digitale de l’EPFL. Les cours massifs en ligne dispensés par ce centre de recherche font de l’École l’une des universités les plus avancées au monde dans le domaine avec plus de 1,4 million d’étudiants connectés.


Source: Mediacom

Partager sur

Connexion