Les 10 actualités de l'EPFL qui ont fait 2022

© Adrien Buttier/ EPFL

© Adrien Buttier/ EPFL

Près de 300 actualités scientifiques, académiques, estudiantines, institutionnelles, entrepreneuriales ont été publiées sur la page principale de l’EPFL en 2022. Elles ne représentent que la partie visible du bouillonnement et du foisonnement de la recherche, de l’enseignement et de l’innovation de l’EPFL. Voici une sélection des plus lues dans l’éventail des facultés et de l’institution.

1. Une médaille Fields pour la mathématicienne Maryna Viazovska

À 37 ans, Maryna Viazovska, titulaire de la Chaire d’arithmétique à l’EPFL, s’est vu décerner en juillet la Médaille Fields, souvent considérée comme le Prix Nobel des mathématiques. Après Maryam Mirzakhani en 2014, la mathématicienne est la deuxième femme à recevoir la prestigieuse distinction attribuée tous les quatre ans à des mathématiciens de moins de 40 ans. D’origine ukrainienne, Maryna Viazovska a rejoint l’EPFL en 2016.

2. Un nouvel implant pour traiter la paralysie

Les travaux de Grégoire Courtine de l’EFPL et de Jocelyne Bloch du CHUV permettent désormais à des patients souffrant d’une lésion complète de la moelle épinière de tenir debout, remarcher, et même de pratiquer des activités récréatives. Une stimulation ciblée au moyen d’électrodes placées sur la région de la moelle épinière permet de contrôler les muscles des jambes. Les scientifiques ont par ailleurs identifié un neurone clé impliqué dans le processus de récupération de la fonction motrice.

3. Un substitut au plastique PET fabriqué à partir de biomasse

Une feuille imprimée en 3D fabriquée avec le nouveau bioplastique. ©Alain Herzog/EPFL

Des scientifiques de l’EPFL ont mis au point un substitut au plastique PET fabriqué à partir de matière végétale non comestible. Le plastique obtenu est solide, thermorésistant et étanche aux gaz comme l’oxygène, ce qui en fait une matière adaptée à l’emballage alimentaire par exemple. Ce nouveau plastique peut être recyclé par voie chimique ou se dégrader en sucres inoffensifs dans l’environnement.

4. De la terre crue au lieu du béton

Étudiant en architecture, Jeremy Morris a analysé le cycle des matériaux de construction du canton de Vaud. Son étude montre qu’un usage plus régulier de la terre crue pourrait diminuer l’impact carbone du secteur. L’architecte propose trois mesures pour y parvenir: changer le statut juridique du matériau excavé pour qu’il soit considéré comme une ressource, un soutien étatique à ce type de construction et une formation continue en pisé et en terre crue.

5. Un rôle clé pour l'intrication quantique

© 2022 EPFL

La distribution quantique de clé est une méthode cryptographique qui a longtemps été la promesse d’un niveau de sécurité des communications non atteignable en cryptographie conventionnelle. Pour la première fois, une équipe internationale, dont des scientifiques de l’EPFL, a apporté la démonstration expérimentale d’une approche de distribution quantique de clé.

6. Comment rivaliser avec les robots

© istock

Des roboticiennes, roboticiens et économistes de l’EPFL et de l’Université de Lausanne ont mis au point une méthode qui permet de calculer la probabilité qu’un emploi soit automatisé avec de futurs robots intelligents. Cet outil suggère aussi des transitions professionnelles présentant moins de risques et demandant un effort de reconversion minimal.

7. L'IA pour contrôler les plasmas

Plasma à l'intérieur du tokamak TCV. ©Curdin Wüthrich/SPC/EPFL

Des scientifiques du Swiss Plasma Center de l’EPFL et de DeepMind ont mis au point une nouvelle méthode permettant de contrôler les configurations de plasma pour une utilisation en recherche sur la fusion nucléaire.

8. Numériser les 1000 m² d'un «trésor national suisse»

Gros plan sur un rouleau du Panorama. ©Fondation pour le Panorama de la Bataille de Morat

L’EPFL est chargée de la numérisation et de la mise en valeur du panorama de la Bataille de Morat - une œuvre de 100 m x 10 m créée en 1893 par le peintre panoramiste allemand Louis Braun. L’entreprise promet de donner naissance à l’une des plus grandes images numériques jamais produites.

9. Le génie universel a vécu. Vive les spécialistes!

La bibliothèque du Clementinum à Prague. Au XVIIe siècle déjà, la somme des connaissances était impressionnante. ©istock

Mieux vaut-il être généraliste ou spécialiste? Pour trancher la question, une équipe de l’EPFL a épluché le parcours de plus de 30 000 scientifiques des sciences du vivant. Du point de vue de la carrière académique, le constat est clair: la spécialisation procure un avantage conséquent et durable. Plus largement dans une multitude de disciplines, le généraliste de la Renaissance a vécu; le temps des spécialistes est venu.

10. Un nouveau «makerspace» et des médailles

En mars 2022, l’EPFL a inauguré le SPOT (Student Prototyping and Outreach Tank), un nouveau bâtiment dédié au prototypage mécanique et électronique. Cet espace vise à fournir aux étudiantes et étudiants toutes les ressources nécessaires à la réalisation de leurs projets. Ceux-ci leur ont du reste permis de remporter de jolis succès lors des compétitions internationales en biologie synthétique, biodétection, bateau solaire ou Formula student.


Auteur: Anne-Muriel Brouet

Source: EPFL

Ce contenu est distribué sous les termes de la licence Creative Commons CC BY-SA 4.0. Vous pouvez reprendre librement les textes, vidéos et images y figurant à condition de créditer l’auteur de l’œuvre, et de ne pas restreindre son utilisation. Pour les illustrations ne contenant pas la mention CC BY-SA, l’autorisation de l’auteur est nécessaire.