La bourse scientifique Schmidt récompense Mina Konaković-Luković

Mina Konaković-Luković reçoit son prix d' Eric et Wendy Schmidt. © Schmidt Science Fellows

Mina Konaković-Luković reçoit son prix d' Eric et Wendy Schmidt. © Schmidt Science Fellows

Mina Konaković-Luković, doctorante au sein du Laboratoire d’Informatique Graphique et de Géométrie (LGG) du Professeur Mark Pauly de la Faculté Informatique et Communications (IC) de l’EPFL, a reçu une bourse postdoctorale de la part du programme de bourses d’excellence scientifiques Schmidt.

Le programme « Schmidt Science Fellows » doté en tout de 25 millions de dollars US, a été lancé en 2017 par Eric et Wendy Schmidt en partenariat avec le Rhodes Trust. Ce programme fait partie d’une initiative de 100 millions USD de l’ancien PDG de Google et sa femme qui cherchent à promouvoir le leadership scientifique et la recherche interdisciplinaire.

Dans le cadre de cette bourse, les récipiendaires bénéficient d’un stage d’un an dans un environnement de recherche à la suite de l’obtention de leur doctorat, afin de « les exposer à de nouvelles idées et techniques venant d’une discipline scientifique différente ». Ils bénéficient également d’un mentorat de la part de chercheurs émérites, ainsi que d’un financement de 100,00 USD.

Sur les 20 boursiers Schmidt annoncés en 2019, Mina Konaković-Luković, qui devrait obtenir son diplôme cet été, est la seule à mener ses recherches dans le domaine informatique. Ses travaux au sein du LGG se concentrent sur le calcul géométrique en trois dimensions et ses applications, entre autres pour la manufacture numérique et les matériaux intelligents. Elle a participé au développement de matériaux avec de utilisations possible pour des implants médicaux, l’architecture ou encore l’ingénierie spatiale. Dans le cadre de son stage de bourse, elle compte appliquer le machine learning au développement de matériaux dans le cadre médical et robotique.


Auteur: Celia Luterbacher