L'informatique a-t-elle encore un "problème de femmes"?

© 2021 EPFL

© 2021 EPFL

Journée internationale des droits des femmes - Trois professeures de la Faculté informatique et communications de l’EPFL parlent d'égalité, du rôle des hommes dans l’évolution des mentalités et de la nécessité de réinventer ce «domaine d’avenir» pour attirer des talents plus variés.


Alors que la technologie numérique est devenue omniprésente dans notre vie moderne, quelles sont les répercussions du manque permanent de femmes dans ce secteur? Quel est le problème de parité en sciences informatiques et technologie? Et comment pouvons-nous encourager davantage de diversité dans un domaine qui nous touche toutes et tous, chaque jour?

La professeure Sabine Süsstrunk, qui dirige le laboratoire Image and Visual Representation Laboratory (IVRL) de l’EPFL, encadre des milliers d’étudiantes et d'étudiants depuis plus de 20 ans. Elle discute volontiers de la manière de surmonter le déséquilibre de genre dans le secteur et explique: «J’ai une relation quelque peu conflictuelle avec la Journée internationale des droits des femmes, mais j’espère que nous ne parlerons pas que de ces sujets le 8 mars prochain.»

La professeure Anne-Marie Kermarrac, qui dirige le laboratoire Scalable Computing Systems Laboratory (SACS) de l’EPFL, vient d’écrire le livre «Numérique, compter avec les femmes» couvrant tous les sujets, du harcèlement sexuel à la Silicon Valley et aux préjugés en intelligence artificielle. Elle estime qu’il faut s’attaquer aux problèmes structurels de l’éducation qui empêchent les filles de choisir ce domaine, longtemps avant qu’elles n’entrent à l’université.

Selon la professeure assistante Carmela Troncoso, responsable du laboratoire SPRING consacré à l’ingénierie de la sécurité et de la confidentialité, nous devons toutes et tous commencer à pointer davantage du doigt le sexisme et les autres problèmes de discrimination et réfléchir activement au rôle des hommes dans le changement du statu quo.

Avec les restrictions liées au COVID-19, elles se sont réunies pour un chat sur Zoom avec Tanya Petersen, journaliste à l’EPFL.

À l’occasion de la journée internationale des femmes le lundi 8 mars prochain, l’EPFL vous propose une série de rencontres exclusives en ligne avec des personnalités féminines inspirantes. Cliquez ici pour voir le programme et suivre l'événement en direct


Author: Tanya Petersen
Source: EPFL