Aller au site principal

Actualités

L'EPFL s'associe à l'Université Stanford

iStock

iStock

Catalyze4Life, une Initiative pour l’innovation lancée par l’EPFL, unit ses efforts à SPARK, un programme similaire créé par l’Université Stanford, pour faire progresser encore la mission qui lui est confiée de promouvoir les innovations en matière de recherche et de technologie dans le domaine des sciences de la vie.

Catalyze4Life est une initiative conduite par la Faculté des Sciences de la vie de l’EPFL. Instaurée en 2017, cette initiative est conçue pour accélérer l’évolution des découvertes universitaires jusqu’à leur concrétisation sous la forme d’applications dans le secteur des sciences de la vie. Par exemple, en 2018, Catalyze4Life a réussi à obtenir le statut de médicament orphelin pour un nouveau médicament destiné au traitement de la sclérose latérale amyotrophique reposant sur la thérapie génique, qui se trouvait en stade préclinique de développement à l’EPFL.

L’initiative Catalyze4Life est désormais associée au programme SPARK de l’Université Stanford. Ce dernier a été créé en 2006 par Daria Mochly-Rosen pour que les nouvelles découvertes en recherche biomédicale puissent aboutir à de nouveaux traitements prometteurs pour les patients. Ce programme propose un mentorat et une formation de haut niveau, ainsi qu’un modèle rentable pour générer des preuves de concept en utilisant des normes industrielles.

«Nous sommes ravis, déclare Bart Deplancke, vice-doyen pour l’Innovation à la Faculté des Sciences de la vie de l’EPFL. L’acquisition récente du statut de membre suisse officiel de l’initiative Spark Global permettra à Catalyze4Life de tirer parti d’un réseau mondial constitué de spécialistes et d’innovateurs issus des milieux industriel et universitaire partageant la même vision et la même mission. Ce partenariat va encore améliorer la capacité de Catalyze4Life à transformer les recherches effectuées dans le domaine des sciences de la vie à l’EPFL en solutions destinées à répondre aux besoins de la société.»

«Catalyze4Life suit des principes et des normes de qualité identiques à ceux qui ont été les fondements de l’initiative SPARK à Stanford. Nous sommes enchantés que Catalyze4Life fasse désormais officiellement partie du réseau SPARK Global, ajoute Daria Mochly-Rosen, qui est Directrice du Programme de recherche translationnelle SPARK de Stanford. Nous nous réjouissons à l’idée de faire avancer des projets ensemble.»


Connexion