Partager: 

18.04.17 - Les étudiants en architecture de première année ont présenté leur vision de la future «House 2». Cette maison en bois, entièrement conçue et construite par eux, sera ouverte du 30 mai au 15 juin aux passants de la ville de Zurich: une première.

Une maison en bois imaginée et construite à la main par les étudiants de première année d’architecture. C’est le projet un peu fou mené par Dieter Dietz depuis 2016 à l’EPFL. L’architecte et enseignant aime surtout pousser l’imagination de ces architectes en devenir à l’extrême... tout en leur demandant de respecter les normes et contraintes liée à une telle construction.

Après HOUSE 1 vient donc HOUSE 2. Pour la deuxième édition du projet, le directeur du laboratoire ALICE a demandé aux étudiants de concevoir par groupe de quinze environ la douzaine de pièces de cette maison. Nouveauté: tous les éléments en bois de leur projet devaient s’assembler pour entrer dans un container. Direction: Zurich! Du 30 mai au 15 juin, la ville accueillera en effet la maison en bois de l’EPFL dans son quartier ouest, sous l’un de ses ponts ferroviaires, près de la Haute école d’art (ZHdK). Une collaboration inédite entre l’EPFL et la ville alémanique. HOUSE 2 sera ouverte au public durant toute la durée de l’exposition.

Epreuve des critiques

Cuisine, bar à thé, salle de projection artistique, tourelle d’urban training, lieu de conférence high-tech, espace de repos… la douzaine de projets développés par les étudiants en architecture vient de passer l’épreuve des critiques. Dieter Dietz et son équipe se sont entourés pour l’occasion de Rémy Meylan, un ingénieur spécialisé dans la construction en bois.

Ce dernier a eu la tâche ingrate de rappeler les normes de la construction et les contraintes techniques en jeu face aux projets les plus audacieux. De son côté, Dieter Dietz a profité de cette séance critique pour encourager les étudiants à affiner leurs projets, en pointant leurs qualités mais aussi leurs défauts et leurs lacunes. «Voyez les contraintes techniques que vous rencontrez comme des potentialités, pas comme des problèmes», lance l’enseignant à la classe, face à un épineux problème de structure pour la construction d’un escalier. Des maquettes en bois à 1:10 et à 1:5 montées par les étudiants au Forum Rolex ont permis de se rendre compte de l’ampleur de la future maison, d'une cinquantaine de mètres de longueur, et des défis à relever.

Un projet pédagogique

Comme son prédécesseur, HOUSE 2 est avant tout un projet pédagogique. Il oblige les étudiants à collaborer entre eux pour développer leur propre espace puis, avec les étudiants des pièces voisines de la leur pour en assurer la faisabilité et la cohérence. Les futurs architectes passent également du concept à la réalisation, accumulant lors de la construction de la maison en bois une première expérience du chantier. Enfin, leurs projets doivent tenir compte de la réalité du terrain et de l’expérience qu’en auront les passants.

HOUSE 2 sera préassemblée en partie une première fois dans l’enceinte de l’EPFL, entre mi-avril et mi-mai. Après son exposition à Zurich en juin, la maison pourrait bien revenir en terres lausannoises durant une partie de l’été. Un partenariat allant de ce sens est en cours de développement.

HOUSE 2: le blog (images téléchargeables des projets et du site zurichois)

Auteur:Sandrine PerroudSource:Mediacom
Partager: