Actualités

Deux Doctorants remportent le Geopolitical Forecasting Challenge

© 2018 EPFL

© 2018 EPFL

Pouvez-vous créer une meilleure méthode pour prédire les résultats géopolitiques futurs ? Naman Goel et Diego Antognini, deux de nos doctorants ont relevé ce défi lors du 'Geopolitical Forecasting (GF) Challenge' et se sont classés parmi les top 5 dans différentes catégories.

Organisé sur une période de sept mois, le 'Geopolitical Forecasting (GF) Challenge' consistait à agréger les informations pour faire des prévisions précises sur les événements mondiaux tels que les élections politiques, les épidémies et les indicateurs macro-économiques.

La Faculté Informatique et communciations (IC) était représentée par les doctorants Naman Goel et Diego Antognini, sous la direction du professeur Boi Faltings, directeur de l''Artifical Intellgience Laboraory' (LIA) à l'EPFL. Deux étudiants en master, Jean-Thomas Furrer et Jiaxi Gu, ont également contribué à l'écriture des premières mises en œuvre de leur méthode gagnante.

"Cette compétition a été une très bonne occasion pour nous de tester et mettre en paratique notre recherche. Cela nous a également permis d'identifier de nouveaux problèmes sur lesquels il faudrait travailler", a déclaré Naman Goel. 

Combiner les prédictions avec la pesée dynamique

L'équipe de LIA a travaillé sur deux approches, l'une utilisant l'analyse du langage naturel et l'autre combinant les prédictions de foule avec la pesée dynamique. La méthode de pesée dynamique a remporté la palme dans la catégorie macro-économie européenne et s'est classée parmi les 5 meilleures dans les autres catégories. Naman Goel et Diego Antognini ont présenté leur méthode gagnante lors d'un événement qui a eu lieu à Washington DC. 

"L'information que nous trouvons sur Internet comporte de nombreuses contradictions. En utilisant la théorie des jeux, l'IA peut les réconcilier afin de trouver la vérité, mais les scénarios réels exigent plus que de la théorie. Des concours comme celui-ci sont très utiles pour faire avancer nos recherches", a expliqué Faltings.

Le 'GF Challenge' est un concours mondial organisé par l''Intelligence Advanced Research Projects Activity'(IARPA). Le concours est ouvert aux entreprises et des universités américaines qui sont financées par l'agence, ainsi que aux participants du monde entier. L'IARPA est un organisme américain de financement du renseignement sur la recherche qui s'efforce de trouver des méthodes pour maximiser la qualité des prévisions sur lesquelles les décideurs s'appuient. 


Auteur: Deirdre Rochat