Actualités Start up EPFL

Un vol biplace pour deux start-up de l'EPFL

© 2012 EPFL

29.10.12 - Industriel ou financier? Pour une start-up, le choix de l’investisseur est crucial. Pix4D et Sensefly, deux jeunes pousses de l’EPFL, fournissent une illustration récente de cette problématique.

Retour aux start-up EPFL après deux chroniques plus générales sur le monde entrepreneurial. Ce mois-ci, il est question non pas d’une, mais de deux jeunes pousses. SenseFly et Pix4D ont fait l’actualité de l’EPFL cet été. Il est en effet très rare qu’un investisseur annonce le même jour deux injections de capital dans nos start-up. De plus, le nombre grandissant d’investisseurs industriels, par rapport aux purs financiers représentés par le capital-risque, représente une tendance intéressante.

Drones et images 3D
SenseFly est issue du laboratoire de Dario Floreano. Vous avez peut-être aperçu ces petits avions qui parcourent le ciel de l’EPFL et les fondateurs de la start-up les piloter à distance. Il y a quelques années, j’avais été impressionné par de drôles de machines volantes qui évitaient automatiquement les obstacles. Quant à Pix4D, il s’agit d’une spin-off du laboratoire de Pascal Fua, spécialiste du traitement d’images. Ils ne produisent aucun matériel. Ils ont mis au point une méthode pour reconstruire des images 3D à partir de clichés disparates en deux dimensions.

L’investisseur se nomme Parrot. Ce groupe français d’environ 700 personnes affiche un chiffre d’affaire de 250 millions d’euros. Créé en 1994, il est entré en bourse à Paris en 2006. Après s’être initialement lancé dans la reconnaissance vocale et les kits mains libres pour l’automobile, son fondateur et PDG Henri Seydoux a vu la nécessité de diversifier ses activités. Il a acheté une multitude de start-up dans des domaines connexes de son cœur de métier : télécom sans-fil, traitement d’images, jeux, capteurs. De leur côté, Sensefly et Pix4d avaient commencé à collaborer dès le début de cette année, et Parrot a trouvé des synergies avec les deux entreprises. L’annonce des investissements simultanés se comprend mieux.

Le dur choix de l’investisseur
J’ignore si les fondateurs de SenseFly et Pix4D ont fait le choix délibéré du partenaire industriel plutôt que financier. Quoi qu’il en soit, cette décision est loin d’être gratuite. Tout fondateur devra se poser la question quand il cherchera des investisseurs. Un financier n’a que le retour sur investissement en tête, trop souvent à court terme. Un industriel a une réflexion plus stratégique, mais au risque d’être plus égoïste. Il ne souhaitera généralement pas voir ses partenaires travailler avec la compétition, contrairement au financier. Les conséquences du choix sont donc souvent critiques pour le développement de la start-up.

La bonne nouvelle est que les start-up semblent recevoir depuis quelques années plus de financements dès leurs débuts, sans avoir à attendre que revenus et clients valident leur potentiel. De plus il est assez rare pour le signaler ici, ces deux start-up EPFL ont collaboré et, ainsi, augmenté leur potentiel commercial.

Il est possible d’espérer que les futurs entrepreneurs seront encouragés par cet environnement favorable. Laissez moi conclure en citant J. C. Zufferey, co-fondateur de senseFly : « Nous avons apprécié et utilisé le support du PSE, de la FIT, de Venture Kick et de la CTI dans cette aventure. Je pense que l'EPFL ne doit pas relâcher ses efforts pour encore plus et encore mieux former, motiver, financer et coacher les jeunes entrepreneurs. C'est à ce prix que la culture de l'innovation va s'installer petit à petit dans un pays où les gens ont naturellement peur d'entreprendre.»

Retourner à la page précédente
Alumni
Olivier Glauser
Diplôme
Master en Informatique et systèmes de communication 1994
Parcours
1994 - 1996 HP
1996 - 1998 Phillippe Moris
1998 - 2005 MBA Universite de Harvard
2005 - 2009 ROTH Cl Partners
Fonction
Directeur général de Streamboat Ventures, Pékin

Contacts

Olivier Gauser
Steamboat Ventures
222 Hu Bin Road, Shanghai 200021
Tel: 86 (21) 2308 1800
olivier.glauser@steamboatvc.com
A3 EPFL
Rolex Learning Center
Case postale 122
1015 Lausanne 15
Tel: +41 (0)21 693 24 91