Partager: 
© Photo Tonatiuh Ambrosetti & Daniela Droz / EPFL+ECAL Lab

22.03.16 - L’EPFL+ECAL Lab, Pro Senectute Vaud et la Fondation Leenaards ont lancé une collaboration inédite qui met les nouvelles technologies au service du lien social entre les seniors. Objectif: développer un outil numérique pour les «quartiers solidaires», qui permettra d’intensifier les relations entre les habitants âgés. Les premiers résultats tordent le cou aux idées préconçues et permettent d’imaginer de nouvelles interfaces qui s’accordent au contexte de vie des utilisateurs.

Le lien social, lorsqu’il s’étiole, possède une influence sur la mortalité comparable à celle de la cigarette. Il a un impact sur notre état physique et mental. Or, de nombreuses circonstances tendent à sa réduction avec l’âge: mobilité réduite, handicap visuel ou auditif, disparition ou éloignement des proches, difficulté à utiliser les nouveaux moyens de communication, etc. Paradoxalement, les nouvelles technologies de la communication peuvent aider à lutter contre l’isolement des aînés.

Designers et ingénieurs chez les seniors
Trois partenaires ont choisi de collaborer dans cette perspective : l’EPFL+ECAL Lab, qui explore de nouvelles voies pour concevoir des interfaces par le design, Pro Senectute Vaud, au bénéfice de plus de quatorze ans d’expertise dans le développement de processus communautaires locaux avec la méthode «Quartiers Solidaires», et la Fondation Leenaards, partenaire de cette démarche dans le cadre de son axe d’action «âge et société». Le Royal College of Art, de Londres, a décidé d’apporter également son soutien.

Ce nouveau projet implique un travail d’immersion de plusieurs mois dans les activités des «quartiers solidaires» d’Ecublens et de Prilly­‐Nord et du «village solidaire» de Grandson-­Onnens­‐Montagny. Concrètement, plusieurs ateliers ont été organisés, permettant d’identifier les usages et les formes d’interaction souhaités ainsi que les interfaces et les langages à développer. Ceci grâce à la participation active des habitants, qui ont pu s’exprimer librement sur les propositions imaginées par les ingénieurs et designers de l’EPFL+ECAL Lab.

Pour Alain Plattet, responsable de l’unité Travail social communautaire de Pro Senectute Vaud, «le projet facilitera l’organisation et la participation aux activités proposées par les habitants; il favorisera leur viabilité sur le long terme et renforcera la convivialité par le partage de photos, d’anecdotes, etc.». L’engouement manifesté par les retraités intégrés à l’expérience pilote souligne que «leur prétendue difficulté à s’approprier le numérique est essentiellement due au fait que les applications existantes ne répondent pas à leur aspirations et leurs intérêts», comme le souligne Nicolas Henchoz, directeur de l’EPFL+ECAL Lab.

Dépasser la seule quête de performance
Dans ce contexte, l’approche par le design ne se limite pas à l’aspect visuel, il aborde avant tout les fonctionnalités et les scénarios d’usage. Avec une liberté nouvelle: celle de proposer une expérience stimulante et utile, en phase avec les besoins mais également avec le contexte culturel et social de l’utilisateur. Les premiers résultats montrent que ces dimensions de proximité, d’interactivité et de convivialité sont essentielles pour les seniors, dans leur utilisation des nouvelles technologies de communication.

Au-delà des frontières et des générations
Afin de dépasser les particularités locales, le projet implique également l’étude de communautés à Londres. Le Helen Hamlyn Center, centre de recherche postgrade du Royal College of Art, spécialisé notamment dans l’apport du design aux seniors, effectue un travail de terrain pour renforcer la compréhension des besoins, la perception des utilisateurs et envisager des usages complémentaires.

L’objectif est donc large: repenser la conception des interfaces et des services numériques pour qu’ils s’intègrent mieux dans notre quotidien. Grâce à la contribution des seniors, les résultats visent à servir un vaste public et renouveler notre rapport au digital de manière durable.

Une vidéo sur le sujet: 

Atelier sur les Services Numérique from EPFL+ECAL Lab on Vimeo.

Partager: