Partager: 

11.01.17 - Le professeur Jan S. Hesthaven, directeur de la Chaire de mathématiques computationnelles et science de la simulation à l'EPFL, a été nommé Doyen de la Faculté des sciences de base.

Le 9 janvier dernier, le professeur Jan S. Hesthaven a été nommé Doyen de la Faculté des sciences de base de l'EPFL, poste auquel il succédera au professeur Thomas Rizzo, qui fut à ce poste pendant plus de douze ans. Jan Hesthaven a rejoint l'EPFL en 2013, comme directeur de la Chaire de mathématiques computationnelles et science de la simulation, avec un objectif de recherche centré sur les développements, les analyses et les applications de méthodes computationnelles précises et de haut niveau pour des équations différentielles partielles dépendantes du temps. Ces applications s'attachent à des problèmes en électromagnétique, en physique des plasmas, en géoscience et en cosmologie; elles se fondent sur l'utilisation du calcul parallèle et du calcul à processeur graphique accéléré ainsi qu'à des thèmes de recherche tels que la quantification de l'incertitude et la macromodélisation.

Le Professeur Hesthaven a obtenu un Master en physique computationnelle à l'Université technique du Danemark (DTU) en août 1991, qui comprend six mois de stage de recherche au Joint European Torus (JET), la plus grande installation de fusion expérimentale d'Europe, située à Culham, au Royaume-Uni.

Après son master, Jan Hesthaven a rejoint le Risø National Laboratory de la DTU avec une bourse pour un doctorat en analyse numérique. Pendant ses études, il a séjourné longuement à la Division de Mathématiques appliquées à la Brown University, et au Département de Mathématiques et de statistiques à l'Université du Nouveau-Mexique.

Après avoir reçu son doctorat en 1995, il a rejoint la Brown University, où il a été distingué par une bourse de recherche postdoctorale en informatique scientifique avancée, et a été nommé professeur invité dans la division de Mathématiques appliquées. En 1999, il a été nommé professeur assistant en Mathématiques appliquées à Brown, recevant de nombreuses bourses les années suivantes, en particulier une Bourse Alfred P. Sloan, et un Career Award de la National Science Foundation (NSF). En 2003, il est devenu titulaire, et a reçu la Philip J. Bray Award for Excellence in Teaching in the Sciences, qui constitue la distinction la plus élevée en matière d'excellence en enseignement de la Brown University. Il a été promu Professeur de Mathématiques appliquées en 2005.

Les années qui ont suivi ont été marquées par de nombreux succès et responsabilités: entre 2006 et 2013, le Professeur Hesthaven a œuvré en tant que Directeur-fondateur du Center for Computation and Visualization à Brown, et son alma mater, la DTU, l'a nommé comme Professeur-adjoint en 2007. Deux ans plus tard, la DTU lui a conféré le Doctor Technices, qui est la distinction académique la plus élevée et qui est octroyée sur la base de «contributions substantielles et durables qui ont contribué à faire progresser le domaine de recherche et débouché sur des applications.»

Entre 2010 et 2013, le Professeur Hesthaven a assumé la tâche de Deputy Director fondateur de l'Institute of Computational and Experimental Research in Mathematics de la NSF en mathématiques, établie à la Brown University en 2010.

En 2013, après avoir passé l'essentiel de sa carrière à la Brown University, Jan a rejoint l'Institut de mathématiques des sciences computationnelles et ingénierie (MATHICSE), où il a été nommé au poste qu'il occupe actuellement de Directeur de la Chaire de mathématiques computationnelles et science de la simulation. En 2014, il est devenu directeur-fondateur d'une nouvelle unité de l'EPFL, Informatique scientifique et support applicatif (SCITAS), qui soutient la recherche en calcul à haute performance sur le campus. La même année, il a été élu membre de la Society of Industrial and Applied Mathematics (SIAM).

"La Faculté des sciences de base est la pierre angulaire qui recoupe toutes les facettes de la recherche, de la formation et de l'innovation à l'EPFL, souligne Jan Hesthaven. Une de mes priorités sera de pérenniser et de développer la renommée de notre faculté aussi bien au sein de l'École qu'à l'extérieur. Mais en tant que doyen, mon rôle sera également de permettre aux équipes et aux étudiants de la faculté de continuer à exceller et à repousser les frontières de la science et de l'ingénierie. Je vais également travailler à ce que nous jouions un rôle central dans les activités émergentes et les projets interdisciplinaires afin d'accroître l’impact et la visibilité de la faculté au niveau national et international. C'est avec beaucoup de fierté et de motivation que j'aborde cette nouvelle fonction et ses défis."

Jan Hesthaven entrera en fonction le 1er février prochain.

Partager: